Bretagne Réunie : le comité lorientais appelle à un rassemblement vendredi 29 juin devant la sous-préfecture

0

Lorient, vendredi 29 juin 2018, le comité local de Bretagne Réunie appelle à un rassemblement devant la sous-Préfecture de Lorient Vendredi prochain 29 juin à partir de 17h30

BRETAGNE REUNIE, comité local de Lorient, comme chaque année invite les défenseurs de la démocratie à un rassemblement symbolique devant la sous-Préfecture de Lorient à partir de 17h30 pour rappeler le triste anniversaire du décret du 30 juin 1941 signé par le Maréchal Petain sous l’occupation allemande, décret créant une région de Rennes excluant la Loire Inférieure (aujourd’hui Loire Atlantique)

Nous voulons rappeler que ce découpage a été repris lors de la créations des régions et non remis en cause dans la réforme territoriale de 2014, alors que la Normandie a été réunifiée !

Nous insistons sur le fait que depuis, des manifestations quasi-annuelles ont regroupé des dizaines de milliers de personnes dont celle de Nantes en 2014 qui a réuni plus de 40000 manifestants, des vœux émis par des milliers d’élus, de centaines de communes des 5 départements, de la Région administrative Bretagne ont été transmis aux différents gouvernements

La Charte Européenne de l’autonomie locale considère qu’aucune modification de territoire ne peut être réalisée sans l’accord de la population : le droit du territoire fait partie des droits fondamentaux.

– 1941 sous le régime de Pétain : création d’une région à 4 départements

– 2014 sous le gouvernement Hollande : toujours une Bretagne tronquée sans la Loire Atlantique

– 2018, le 21 juin, selon le Président MACRON “la réunification c’est dépassé”. Alors que la loi permet le choix d’un département si la population le réclame par pétition

Bretagne Réunie a donc lancé cette pétition qui atteint aujourd’hui 62000 signatures, en attendant les 100000 nécessaire avant fin mars 2019

Bretagne Réunie constate qu’il n’y a pas d’évolution depuis le décret du 30 juin 1941

la Bretagne intégrale c’est un ensemble territoire historique , culturel et économique depuis plus de 1200 ans, que l’on ne peut remettre en question uniquement par la seule décision d’un gouvernement sans en avoir consulté la population.

Un courrier sera remis, comme chaque année, a Monsieur le sous Préfet à l’intention du Président de la République, lors d’une entrevue en Sous Préfecture vendredi matin

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.