Energy Observer fait escale à Venise

0

Jeudi 28 juin 2018,Energy Observer, le premier navire électrique propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, fera escale le 6 juillet prochain à Venise pour la vingt-troisième étape de son tour du monde : « l’Odyssée pour le Futur ». Surnommé le « Solar Impulse des mers », Energy Observer restera dans la marina de l’île de Certosa jusqu’au 16 juillet, pour permettre à l’équipage mené par Victorien Erussard et Jérôme Delafosse de partir à la rencontre de ceux qui innovent pour la planète. Un village d’exposition interactive et pédagogique sera installé et ouvert gratuitement au public du 7 au 15 juillet.

 

© Energy Observer – Antoine Drancey

Le « Solar Impulse des mers »
Depuis son départ de Saint-Malo (France) en juin 2017, Energy Observer a déjà parcouru plus de 7000 milles nautiques, sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines à la rencontre des pionniers qui innovent pour la transition écologique.

Cette expédition teste en conditions extrêmes une architecture énergétique innovante reposant sur un système de production, de gestion et de stockage intelligent de l’énergie. Grâce à la mixité des énergies renouvelables (solaire, éolienne et hydrolienne) et du double stockage batteries et hydrogène produit à bord à partir de l’électrolyse de l’eau de mer, le navire vise l’autonomie énergétique. Ce « smart grid » flottant préfigure les réseaux énergétiques de demain, décarbonés, décentralisés et digitalisés, avec pour ambition de rendre ce système applicable sur mer et sur terre à grande échelle.

 

Energy Observer à Venise : une ville au cœur des défis de demain
Venise est une des trois escales majeures en 2018 de « l’Odyssée pour le Futur », débutée le 28 mars de Marseille (France). Elle constituera la première escale italienne d’Energy Observer. La cité des Doges et sa lagune cristallisent de nombreux enjeux environnementaux : la montée du niveau des mers, la disparition de la biodiversité marine, le trafic maritime intense et la pression touristique sont autant de sujets qui font de Venise une escale de premier plan pour l’équipage d’Energy Observer, mené par Victorien Erussard, capitaine et fondateur et Jérôme Delafosse, chef d’expédition.

Pendant 10 jours, l’équipage d’Energy Observer partira à la rencontre d’initiatives locales en faveur de la transition écologique. Des rencontres et découvertes, dont le but sera de mettre en lumière des solutions pour un futur durable. Elles seront mises en image dans le cadre de la réalisation de la série documentaire « L’Odyssée pour le futur », diffusée par le groupe Canal+ à partir de septembre 2018, et également la production d’une web série sur les solutions concrètes et applicables, pour témoigner de la mise en œuvre des 17 Objectifs de Développement Durable adoptés en 2015 par l’ONU.

Le village Energy Observer
Installé près du navire sur l’île de Certosa, le village Energy Observer a pour objectif de permettre aux visiteurs de découvrir « l’Odyssée pour le Futur » du premier navire hydrogène autour du monde*. Lieu de rencontres, d’échanges et de découvertes, le public est invité, du samedi 7 au dimanche 15 juillet, à venir visiter l’exposition interactive et pédagogique proposant de la réalité virtuelle et des projections à 360°. Son accès est totalement gratuit et sera ouvert de 10h à 18h pendant toute la durée de l’escale.

(*) Le navire y sera visible mais non accessible au public jusqu’au 15 juillet.

 

À propos d’Energy Observer
Energy Observer est le premier navire hydrogène autonome en énergie sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines. Ce navire du futur à propulsion électrique fonctionne grâce à un mix d’énergies renouvelables et un système de production d’hydrogène décarbonée à partir de l’eau de mer. Ce défi technologique et scientifique a pour ambition de tester en conditions extrêmes des technologies de pointe préfigurant les réseaux énergétiques de demain, applicables en milieu terrestre.

Energy Observer accomplit actuellement une Odyssée pour le futur de six ans (2017-2022), 50 pays, 101 escales, menée par Victorien Erussard, fondateur et capitaine, et Jérôme Delafosse, chef d’expédition et réalisateur de documentaires. Un tour du monde pour devenir une vitrine des innovations en matière de transition écologique, afin de sensibiliser le plus grand nombre sur les énergies renouvelables, la biodiversité, l’agroécologie, la mobilité ou encore l’économie circulaire, lors des escales sur son village itinérant, sur les réseaux sociaux et à travers . Cette expédition du 21ème siècle a pour cap permanent la mise en œuvre des 17 objectifs de développement durable de l’ONU, dont Energy Observer est le premier ambassadeur pour la France.

Energy Observer a reçu le Haut Patronage de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, ainsi que le soutien officiel de l’Union Européenne, l’UNESCO et l’IRENA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.