CEA TECH s’implante en Bretagne au service des entreprises agricoles et agroalimentaires

0

Jeudi 28 juin 2018, Le CEA, avec le soutien de la Région Bretagne, du Département du Finistère et de Quimper Bretagne Occidentale, installe la plateforme CEA Tech Bretagne à Quimper. Dédiée aux procédés de l’agroalimentaire et de l’agriculture du futur, cette plateforme de transfert technologique, au service des industriels implantés en Bretagne, a pour objectif de contribuer au renforcement de leur compétitivité. Complémentaire des autres opérateurs et outils d’innovation du territoire (Technopoles, Act Food Bretagne, Valorial…), CEA Tech Bretagne favorisera l’émergence d’activités industrielles d’avenir en Bretagne en particulier pour accompagner la transformation des filières alimentaires bretonnes.

 

CEA Tech, accélérateur d’innovation au service de l’industrie française
CEA Tech, la direction de la recherche technologique du CEA, développe et diffuse des technologies pour tous les secteurs applicatifs et tous les types d’entreprises qui participent au développement du numérique dans la société, à l’amélioration de la santé publique ou au respect de la planète. Son offre s’étend de l’expertise au développement d’un nouveau composant ou d’un système en réponse à une problématique industrielle : recherche d’un gain de compétitivité pour des produits, services ou chaînes de production, croissance sur de nouveaux marchés, développement de nouvelles applications.

A la demande de l’Etat et des collectivités locales, le CEA développe depuis 2013 une stratégie régionale d’accompagnement des entreprises dans leur démarche d’innovation en s’appuyant sur CEA Tech. Au cours des cinq dernières années, 250 partenaires industriels ont bénéficié de ses technologies brevetées dans le cadre de contrats de R&D bilatéraux en régions, financés en totalité par les partenaires industriels. En s’insérant dans un dispositif local d’ensemble, avec un rôle précis et complémentaire des autres acteurs scientifiques et économiques, les équipes CEA Tech apportent une nouvelle impulsion dans le but d’augmenter la diffusion de compétences dans le tissu industriel.

CEA Tech en Bretagne
CEA Tech a présenté son action à de nombreux décideurs politiques locaux, à des entreprises clés (près de 130) et aux acteurs de l’écosystème breton. La Région Bretagne a très vite perçu l’opportunité de cette implantation, en la spécialisant sur les procédés de l’agroalimentaire et de l’agriculture du futur. Quimper Bretagne occidentale s’est très rapidement portée volontaire pour accueillir cette plateforme d’innovation. Le Conseil départemental appuie ce projet qui vient renforcer la dynamique de recherche appliquée en Finistère.

CEA Tech s’installe donc en Bretagne pour densifier le maillage de centres de recherche et d’innovation et contribuer à dynamiser la recherche privée en s’appuyant sur la recherche technologique effectuée par le CEA dans l’ensemble de ses implantations.

L’objectif est de proposer et de diffuser les technologies génériques dans de nouveaux champs industriels mais également, en étant au plus près des PME et des ETI régionale, d’offrir des solutions dédiées, adaptées à leurs besoins.

L’Agri Agro : un périmètre d’intervention cible
Face aux effets conjugués du changement climatique, de l’explosion démographique, de la réduction des surfaces agricoles et des nouvelles attentes des consommateurs, les filières agricole et agro-alimentaire doivent trouver le moyen de nourrir l’humanité, tout en réduisant au maximum l’impact de leurs activités sur l’environnement, tout en garantissant des productions de qualité.

CEA Tech aide les producteurs et les transformateurs à relever ces défis notamment via l’amélioration de l’efficacité énergétique, le développement d’outils numériques variés, l’apport de nouveaux matériaux ou la mise en œuvre de capteurs dédiés. Il collabore déjà dans ces champs avec de grands groupes tels que Bel, Limagrain, Danone, Bonduelle, Cooperl, le groupe Terrena ou Agrial.

En Bretagne, les équipes de CEA Tech ont pour mission d’intervenir dans les domaines des productions végétales (horticulture, serres, plein champ), animales (élevage) et produits de la mer, ainsi que l’agroalimentaire. A titre d’exemple, ses équipes pourront apporter leur expertise dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage de précision en pensant « au juste besoin » l’utilisation de l’eau, de l’énergie, des intrants et des antibiotiques. Face au défi de la confiance dans les filières agroalimentaires, CEA Tech saura optimiser la détection de pathogènes ou développer des solutions pour améliorer la réactivité lors de crises sanitaires. Parallèlement, la Région accorde également une attention particulière aux conditions de travail et aux troubles musculo squelettiques dont sont particulièrement atteints les ouvriers de l’industrie agro-alimentaire. Elle souhaite donc que CEA Tech déploie son savoir-faire technologique pour assister les opérateurs de ces filières et qu’il contribue à la création des futurs outils de formation pour développer les métiers concernés.

CEA Tech Bretagne est située à Quimper dans le parc d’activité de Creach’Gwen, à proximité de la Technopole Quimper-Cornouaille, de l’Université de Bretagne Occidentale, de l’ADRIA et de Ialys.

CEA Tech Bretagne est financée sur une période de 4 ans par la Région Bretagne (5,5 M€), le Département du Finistère (750 K€), Quimper Bretagne Occidentale (2,4 M€) et le Fonds Européen de Développement Régional FEDER (2,1 M€).

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne : « l’alimentation de demain se prépare aussi avec la technologie. CEA Tech sera un outil de plus pour accélérer l’innovation de notre filière alimentation. Nous avons en Bretagne tous les moyens pour réussir les transitions en cours. »

Le Conseil régional accompagne les filières agricoles et agroalimentaires. L’innovation est un des outils pour accompagner et accélérer la montée en gamme et gagner plus de valeur ajoutée. C’est pour cela qu’il soutient un ensemble d’acteurs au service des entreprises (centres techniques, centres de recherche universitaires, pôle de compétitivité Valorial) ainsi que ACT FOOD BRETAGNE. Il accompagne aussi l’émergence et le développement de projets structurants sur tout le territoire. L’implantation du CEA Tech en Bretagne répond pleinement à ces deux champs d’actions. Et, alors que la Bretagne se veut à la pointe dans les secteurs du numérique et de l’électronique, l’implantation du CEA Tech s’inscrit également dans le prolongement d’AGRETIC. Piloté par la Région depuis 2011, ce programme fédérateur a pour objectif de développer l’usage des technologies numériques et électroniques bretonnes dans les filières agricoles et agroalimentaires.
Nathalie Sarrabezolles, Présidente du Conseil départemental du Finistère : « l’enjeu de ces prochaines années pour accompagner l’économique finistérienne est clair : renforcer l’attractivité et la solidarité de nos territoires pour conserver les entreprises, attirer de nouvelles et de nouveaux entrepreneur.e.s, décideuses et décideurs, habitantes et habitants. Le Conseil départemental contribue, en partenariat et dans le cadre de son schéma départemental de développement universitaire et scientifique, à cette attractivité. Sa participation à l’implantation de cette antenne CEA Tech, spécialement dédiée au service des filières agricoles et des entreprises de l’agroalimentaire en est un exemple. Cette implantation viendra renforcer l’innovation déjà bien présente à travers les liens forts qui unissent le monde de la recherche et celui de l’entreprise. »

Ludovic Jolivet, Président de Quimper Bretagne Occidentale : « Depuis plus de 40 ans, la ville de Quimper puis l’agglomération quimpéroise, ont développé une spécificité en termes de recherche et d’innovation, sur les domaines liés à l’agriculture et l’agroalimentaire, en lien avec la dynamique économique locale. Aujourd’hui l’agglomération souhaite à nouveau renforcer la filière en favorisant le développement de la recherche appliquée et l’émergence et la diffusion de l’innovation dans les entreprises. Pour cela, Quimper Bretagne occidentale souhaite apporter de nouveaux services aux entreprises du territoire. Le projet d’implantation de CEA Tech en Bretagne s’inscrit donc parfaitement dans cette stratégie. »

A propos du CEA
Le CEA est un organisme public de recherche qui intervient dans quatre domaines : la défense et la sécurité, les énergies bas carbone (nucléaire et renouvelables), la recherche technologique pour l’industrie et la recherche fondamentale. S’appuyant sur une capacité d’expertise reconnue, le CEA participe à la mise en place de projets de collaboration avec de nombreux partenaires académiques et industriels. Fort de ses 20 000 chercheurs et collaborateurs, il est un acteur majeur de l’espace européen de la recherche et exerce une présence croissante à l’international.

Au sein du CEA, identifié en 2017 par Thomson Reuters / Clarivate Analytics comme l’organisme de recherche public le plus innovant en Europe, CEA Tech crée de l’innovation technologique pour améliorer la compétitivité des entreprises françaises par la performance et la différenciation des produits. Grâce à ses 4500 collaborateurs CEA Tech développe et transfère des technologies génériques qui couvrent la majorité du champ des applications industrielles traditionnelles jusqu’aux filières “high-tech” les plus avancées et s’adressent à toutes les tailles d’entreprises. Il déploie cette dynamique dans l’ensemble des régions françaises en accompagnant ses partenaires locaux dans leur démarche d’innovation, et contribue ainsi à la création de valeur et d’emplois pérennes sur le territoire au plus près des besoins industriels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.