Pays Basque : Redécoupage électoral

0

Vendredi 29 juin 2018, La réforme constitutionnelle va bientôt être soumise au Parlement français dans le courant du mois de juillet, et EH Bai souhaiterait en donner sa lecture, en particulier concernant le redécoupage des circonscriptions électorales. En effet, au-delà de certaines dispositions d’ordre général avec lesquelles EH Bai peut parfois être par principe favorable (par exemple la limitation du cumul des mandats dans le temps), par d’autres cette réforme suscite des craintes propres au Pays Basque nord.

Une fois de plus, cette réforme, comme tant d’autres, ne tient pas compte des réalités historiques des différents peuples de l’état français.

Un des problèmes résulte du nécessaire redécoupage des circonscriptions prévu par le texte de loi. Dans le cas des Pyrénées-Atlantiques, il est prévu la réduction de 6 à 4 circonscriptions, et d’ores et déjà est annoncé le maintien d’une circonscription basco-béarnaise connue pour le non-sens politique absolu qu’elle représente, né des tripatouillages politiciens de l’ère Pasqua.
EH Bai sait parfaitement que le rôle des député-e-s est de jure de faire la loi de la nation ; mais mauvaise foi serait de nier que ces mêmes député-e-s sont aussi de facto les représentants de leur territoire. En l’occurrence, le Pays Basque devrait pouvoir être respecté dans ses limites humaines et territoriales, surtout lorsque l’on rappelle le sens de l’évolution institutionnelle qu’il a déjà connue en 2017.

C’est pourquoi EH Bai demande que le redécoupage concernant les Pyrénées-Atlantiques établisse deux circonscriptions au Pays Basque et deux au Béarn voire une seule rassemblant tout le Pays Basque, le critère démographique le permettant sans difficulté. EH Bai sollicite les parlementaires locaux, dont nous n’avons aucun doute qu’ils et elles seront sensibles au respect de leurs administré-e-s, afin qu’ils se fassent le relai de cette revendication à l’Assemblée Nationale et au Sénat.
Par ailleurs, EH Bai souhaite que le président de la Communauté Pays Basque s’empare également de cette question, non par compétence prévue par les statuts de l’EPCI mais du fait que son statut l’impose en pratique comme le seul représentant officiel de l’ensemble de ce territoire.

Euskal Herria Bai

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.