Eric Jail et Longitude 181 s’associent pour porter la “Voix de l’Océan” sur la Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2018

0

Saint Malo, dimanche 1er juillet 2018, Pour sa deuxième participation à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Eric Jail a choisi d’offrir son bateau à l’association Longitude 181 Nature pour porter le travail de sensibilisation de l’association, auprès du grand public et des professionnels de la mer.

Inscrit en classe Rhum Mono, Eric sera le « porte-parole» de l’association sur son 50 pieds baptisé « La Voix de l’Océan ».

 

 

 

Deux passionnés d’océan engagés

Les histoires commencent souvent par une rencontre….c’est le cas pour ces deux passionnés d’océan que son Eric Jail, kinésithérapeute de profession et skipper et l’un des co-fondateurs de Longitude 181, François Sarano plongeur, océanographe, ancien conseiller scientifique du Commandant COUSTEAU.

Le projet de course au large « La Voix de l’Océan » est né de cette reconnaissance mutuelle que se portent les deux hommes, l’un pour le travail de sensibilisation à la protection des océans de l’association, l’autre pour le désir d’aventure océanique, de dépassement de soi et de partage.

 

« Eric nous a proposé de le rejoindre dans ce défi incroyable de traverser l’Atlantique, à la fois seul, et aussi en étant accompagné. Comment ? En portant le message collectif de notre association pendant tout cet engagement, avec son bateau baptisé « La Voix de L’Océan ». Pour François Sarano il était important de saisir cette superbe chance donnée à l’association. Préserver les animaux marins et les écosystèmes est, aujourd’hui et depuis sa création, un combat de tous les jours et de tous pour Longitude 181. Une belle occasion, donc, pour donner de la visibilité à l’association qui œuvre auprès de plongeurs professionnels et amateurs, mais aussi auprès du grand public et des amoureux de la voile, pour porter la voix des animaux marins en danger (requins, cachalots, raies Manta…).

Pour Eric, l’association Longitude 181 «ce ne sont que des bénévoles et ils font un travail magnifique sur les cachalots, les émotions et quand on est en mer et que l’on croise des animaux marins, il y a toujours beaucoup d’émotion». Il va ainsi, outre la course, pouvoir revivre ces moments intenses en présence de la vie sauvage. Mais aussi permettre à tous d’être les témoins de l’état de l’océan Atlantique «Sur l’eau, on voit des choses formidables, et d’autres qui le sont moins comme les dispositifs concentrateurs de poissons que j’ai croisés lors de la course précédente », ajoute- il.

 

Réaliser un rêve collectif

«J’ai voulu donner du sens à ma course, à mon projet », traverser l’Atlantique pour Eric c’est, bien sûr, passer d’une rive à l’autre mais pas seulement…c’est aussi faire vivre un rêve en « embarquant » toute une équipe et des passionnés avec lui. C’est faire vivre l’esprit associatif pour montrer la force du collectif, et non pas satisfaire un seul égo. C’est également faire face à des émotions fortes, à partager avec tous, pour porter les messages importants qui lui sont chers. Ainsi, le grand public, les adhérents, les professionnels…tout le monde peut être une voix de l’Océan ! Et Eric compte bien le montrer à travers cette nouvelle participation à la Route du Rhum. Des opérations vont être menées tout au long de la préparation et de la course pour réunir toutes celles et ceux qui rêvent et désirent une planète Océan protégée et respectée.

Pour chaque nouvelle adhésion à Longitude 181, un sticker « La Voix de l’Océan » sera apposé sur la coque du bateau par l’équipe et par Eric en mer. En fin de parcours, le monocoque sera recouvert par les marques d’intérêt des publics et toutes les bonnes pratiques mises en œuvre par chacun. Un projet qui s’inscrit dans la réalité et le concret et qui le prouve, un rêve qui se réalise !

 

Un bateau performant qui en a déjà vu…

Reprendre le large et la course : nouveau défi à relever et une revanche à prendre sur la précédente édition pour Eric. En effet, en 2014, il avait dû faire face à des soucis techniques importants qui l’avaient privé d’arrivée après 30 jours de mer.

Pour cette édition, c’est un Open 50 en aluminium qui sera l’emblème de La Voix de l’Océan. Un bateau solide qui a vu passer les bottes et les cirés d’équipes constituées de personnes valides et handicapées. C’est une plate-forme d’innovation pour l’accessibilité, un bateau qui répond aux besoins de sécurité, d’ergonomie des manœuvres et à la performance. Depuis sa construction, le monocoque n’a pas cessé de voguer sur tous les plans d’eau du monde. On peut dire qu’il en a vu … des baleines et des marins. Il sera un allier efficace pour Eric et Longitude 181.

Au niveau de sa qualification, Eric s’entraine actuellement pour se lancer dans le parcours qu’il effectuera en Méditerranée très prochainement. Les conditions météorologiques seront autant d’éléments déterminant sa date de départ pour ces 1000 milles à réaliser.

 

La Voix de l’Océan, avec Eric Jail pour un futur durale et désirable

La Route du Rhum – Destination Guadeloupe sera donc pour le team « La Voix de l’Océan » et tous ses publics, une route d’engagement pour la protection de la vie sauvage marine, de rassemblement autour d’un projet fort et utile pour la planète.

 

 

CREDITS PHOTOS

Photo d’Eric JAIL à gauche : @Fred Fouché / Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2014

Photo de François SARANO à droite : @Stéphane Granzotto

 

CARACTERISTIQUES DU BATEAU

50 pieds Open en aluminium – RHUM 50

Longueur : 15,24 m

Largeur : 5,10 m

Déplacement : 10 t

Surface grand-voile : 100 m2

Surface génois : 70 m2

Surface spi : 200 m2

Architecte : Eric Baranger

Constructeur : Chantier Grand Large

 

LONGITUDE 181

« Réconcilier les hommes avec la vie sauvage »

LONGITUDE 181, association loi 1901, a été fondée en 2002 par François Sarano et Vincent Ohl. Son président d’honneur, Albert Falco, ancien plongeur et capitaine de la CALYPSO, lui a apporté son soutien inconditionnel jusqu’à ses dernières plongées en 2012.

“Réconcilier les hommes avec la vie sauvage “, c’est l’étoile Polaire, la philosophie, qui donne le cap à Longitude 181. L’association est d’ailleurs à l’origine de la Charte Internationale Du Plongeur Responsable, créée en février 2002 pour sensibiliser les plongeurs amateurs et professionnels quant à la fragilité des écosystèmes marins. La charte est aujourd’hui traduite en 24 langues.

Longitude 181 œuvre à étendre cette philosophie pour un changement profond et durable des relations entretenues avec l’environnement marin. Elle se distingue dans ses actions par une approche humaniste, afin de réconcilier les hommes et l’Océan dans une nouvelle alliance respectueuse et durable.

Pour préserver l’océan, dernier grand territoire sauvage, Longitude 181 diffuse ce code éthique auprès des plongeurs et de tous les usagers de la mer. Elle mène des actions de sensibilisation auprès du grand public et des décideurs et développe des programmes d’étude et de préservation des grands animaux marins : requins, raie Manta, et cachalots.

 

LONGITUDE 181 se veut « La Voix de l’Océan ».

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.