La Biscuiterie de la Pointe du Raz fête les 25 ans de son partenariat avec la Laiterie Le Gall

0

Mercredi 4 juillet 2018, Elle régale petits et grands de ses délicieux palets bretons, galettes, kouign-amann et autres gourmandises… Il s’agit bien sûr de la Biscuiterie de la Pointe du Raz, fondée en 1936 ! Des recettes traditionnelles et un savoir-faire transmis de génération en génération sont les clés de son succès. Sans oublier le goût unique de ses biscuits, dont le secret réside dans l’ingrédient phare et précieux : le beurre de baratte ! Un beurre de qualité incomparable, fourni à la biscuiterie exclusivement par la Laiterie Le Gall, dans le cadre d’un partenariat qui fête aujourd’hui ses 25 ans.

 

Le beurre, l’ingrédient emblématique en Bretagne
Le beurre représente un élément incontournable pour la Biscuiterie de la Pointe du Raz ! L’entreprise en utilise plus de 100 tonnes par an dans la confection de ses produits ! Pas étonnant, puisque ses galettes bretonnes contiennent 24 % de beurre, et ses palets, 32 %. Des proportions plus que généreuses ! Là où d’autres fabricants choisissent de rogner sur le beurre au profit du sucre pour faire baisser les coûts, la Biscuiterie de la Pointe du Raz mise avant tout sur la qualité et la saveur, comme l’explique Jean Collin, directeur général de la Biscuiterie :« C’est le beurre qui donne le goût à nos biscuits. Nous avons donc un attachement très fort au beurre ! On ne veut pas utiliser de beurre concentré, ni pâtissier, car le beurre de baratte possède une bien plus grande saveur. On a choisi le beurre de baratte de la Laiterie Le Gall pour le goût avant tout. Ce sont les meilleurs… Et en plus, ils sont en Bretagne, où l’on a une vraie culture du beurre ! Miser sur le beurre dans notre région, c’est donc pertinent ! » Basée à Quimper, au cœur de la Cornouaille, la Laiterie Le Gall perpétue le savoir-faire authentique du métier de maître beurrier depuis près d’un siècle. Une fabrication à l’ancienne qui confère à son beurre de baratte une qualité sans pareil. On comprend aisément pourquoi la Biscuiterie de la Pointe du Raz l’a choisie comme fournisseur exclusif de beurre !

25 ans de valeurs partagées pour un partenariat porteur de sens
Le partenariat qui lie la Biscuiterie de la Pointe du Raz à la Laiterie Le Gall s’est fait naturellement, comme une évidence, entre deux entreprises qui partagent les mêmes valeurs : un attachement à l’ancrage local, l’amour du produit noble et le savoir-faire traditionnel. Ce partenariat dure depuis déjà un quart de siècle, et il est voué à se poursuivre sur cette même lancée puisque les deux parties en tirent entière satisfaction. Jean Collin ne tarit pas d’éloges sur le beurre produit par son partenaire, tandis que Frédérick Bourget, directeur général de la Laiterie Le Gall, se félicite de l’intérêt partagé de ce partenariat. « La biscuiterie valorise son terroir et donne du sens au produit, et nous l’accompagnons sur un ingrédient majeur et emblématique en Bretagne : le beurre de baratte ! Au-delà du produit fini de qualité, ce partenariat raconte une histoire et traduit la volonté des deux parties de donner du sens aux choses »,précise-t-il.

L’association des deux noms valorise les produits de chacun. Cela passe notamment par le co-branding, c’est-à-dire que la biscuiterie et la laiterie mettent en avant leur partenariat auprès du consommateur, en réunissant leurs noms sur des campagnes d’affichage, par exemple. Sur les packagings des biscuits, un pictogramme indique la présence du beurre Le Gall dans la recette.  « C’est un gage de qualité pour le consommateur, et de visibilité pour notre marque, indique le directeur de la Laiterie. Ce partenariat permet aussi de valoriser le beurre Le Gall en matière d’image. »

Une confiance mutuelle renforcée par la crise du lait et du beurre
Dernièrement, la crise du lait et du beurre qui tourmente le secteur laitier a renforcé les liens entre la laiterie et la biscuiterie. Fournisseur exclusif de la Biscuiterie de la Pointe du Raz en beurre de baratte, la Laiterie Le Gall ne lui a jamais fait défaut. « Quelles que soient les circonstances, nous sommes toujours livrés, chaque semaine, en quantité et en temps voulus. C’est une grande marque de confiance, nous sommes engagés dans un partenariat privilégié », souligne Jean Collin. Face à la pénurie de beurre en Europe, le partenariat s’est même renforcé, explique Frédérick Bourget. « La biscuiterie a besoin de notre beurre, ingrédient spécifique et indispensable à ses recettes. De notre côté, on est pris dans une tourmente autour du prix du lait et du beurre. Notre partenaire sait reconnaitre la qualité de notre beurre de baratte, et accepte de payer le bon prix, nous permettant de ne pas perdre d’argent. En retour, c’est un client privilégié que l’on favorise, notamment en lui apportant une garantie d’approvisionnement. » Une preuve supplémentaire des points forts de ce partenariat, qui unit deux entreprises bretonnes aussi bien dans l’amour des bons produits qu’en situation de crise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.