Perros-Guirec : l’édition 2018 du Festival de la Cité des Hortensias annulée

0

Perros-Guirec, jeudi 5 juillet 2018, en début de semaine l’équipe du Festival de la Cité des Hortensias ont annoncé l’annulation de l’édition 2018 prévue les 27/28 et 29 juillet 2018.

Fin juin 2018, les organisateurs avaient publié un communiqué par lequel ils faisaient part des difficultés rencontrées avec la municipalité :

 Depuis plusieurs mois des informations mensongères sur les organisateurs du Festival et en particulier sur son président sont diffusées par voie de tract et rapportées dans la presse. Par souci d’apaisement et afin d’assurer la bonne réalisation du Festival les organisateurs se sont jusqu’à présent abstenus de répondre publiquement à ces accusations.

La mairie ayant décidé d’annuler le Festival, il est désormais nécessaire d’apporter les précisions suivantes :
1-Les accusations dont fait l’objet M Loïc Le Naour, président de l’association, étendues de manière totalement infondée aux autres membres organisateurs, on été démenties par des enquêtes correspondantes, ainsi que cela a été constaté lors d’une réunion récente, le 15 Juin 2018, avec la sous préfecture en présence de la gendarmerie. Comme l’a fait remarquer Madame la Sous Préfète, M le Naour a pu dans le passé commettre par excès de confiance quelques imprudences dans ses contacts, mais ne peut être chargé des accusations qu’on lui porte.

2-Rien ne justifie la remise en cause de l’organisation du Festival et l’intégrité de ses organisateurs, sachant que c’est justement afin d’éviter les ambiguïtés du passé qu’ont été formés les nouveaux bureau et CA. Entités totalement apolitiques ainsi que précisé dans les statuts et formées de personnes de bonne volonté, bénévoles, sans aucun intérêt corporatiste ni syndical, et au comportement irréprochable. La mairie a d’ailleurs soutenu la formation de ces nouveaux bureau et CA ainsi que l’atteste le communiqué de presse de Février 2018, et aucun conflit interne ne peut être évoqué.

3- Il faut savoir que les attaques dont le festival fait l’objet proviennent de personnes, anciens membres organisateurs du Festival, engagés politiquement, n’ayant plus aucune fonction dans la nouvelle organisation. L’association tenant ainsi, comme souhaité par la mairie, à relancer le festival sur des bases saines et dans un esprit strictement festif à l’écart des querelles entre fédérations ou
autres organisations politiques. Loïc Le Naour, conservant toute la confiance des bénévoles connaissant ses compétences et son extrême gentillesse, en a été maintenu président. Les Perrosiens se poseront la question de la motivation réelle des attaques portées à l’organisation du Festival.

4- Malgré tous nos efforts pour offrir de nouvelles perspectives au festival , malgré un programme fédérant l’ensemble des groupes festifs de la région, preuve de notre ouverture, malgré le soutien de l’ensemble de la population locale ainsi que le démontre le grand nombre de sponsors que nous avons obtenus, malgré les enquêtes dédouanant M. le Naour des reproches qui lui sont faits, malgré
le soutien à M Le Naour d’acteurs reconnus du milieu culturel breton, malgré toutes les tentatives d’apaisement effectuées , le jusqu’au-boutisme de quelques personnes a fini par faire reculer la mairie qui a décidé d’abandonner le Festival pour des raisons de sécurité et d’image … , une institution intouchable pour les Perrosiens !

5-Une plainte pour diffamation et obstruction à l’organisation du Festival sera déposée auprès du Procureur de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.