Unser Land dénonce la tentative de fragilisation des protecteurs de l’environnement

0

Jeudi 12 juillet 2018,Le parti autonomiste alsacien Unser Land s’étonne et s’inquiète de l’abstention, vendredi 6 juillet 2018, de 22 élu(e)s de l’Eurométropole de Strasbourg, concernant une subvention à Alsace Nature, directement liée à la position de cette importante fédération à l’égard du projet de grand contournement ouest (GCO).

Unser Land rappelle qu’Alsace Nature fédère 140 associations alsaciennes de protection de l’environnement et s’appuie sur un réseau de 2 500 membres.

Contrairement aux promoteurs du GCO qui poursuivent des intérêts financiers, l’action d’Alsace Nature est portée par des bénévoles qui prennent sur leur temps libre pour préserver notre patrimoine naturel, bien commun.

 

En s’opposant au CGO — sur lequel la commission d’enquête vient de rendre un avis défavorable — Alsace Nature lutte contre l’artificialisation des terres : en Alsace, 1 000 hectares disparaissent chaque année sous le béton ; au niveau national, c’est l’équivalent de la surface d’un département tous les 6,5 ans (chiffre Insee).

 

La tentative de fragilisation d’Alsace Nature, menée par les abstentionnistes de l’Eurométropole, procède de pratiques indignes de la République.

 

La protection du patrimoine naturel pour un développement durable étant au cœur de son projet politique pour l’Alsace, Unser Land confirme son opposition au projet de GCO et assure Alsace Nature de son soutien.

 

Andrée Munchenbach,

Présidente d’Unser Land

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.