Porc : la Coordination Rurale demande à rencontrer Phil Hogan !

0

Lundi 30 juillet 2018, Dans un courrier adressé à Phil Hogan, commissaire européen à l’Agriculture et aux 28 ministres de l’agriculture européens, la CR constate que la situation des éleveurs de porcs se fragilise de jour en jour avec une stagnation des prix à un niveau très bas. Pour résoudre cette situation, le syndicat propose notamment d’activer l’Article 222 de l’OCM permettant de réguler la production. Il espère le soutien des autres syndicats européens.

Face à la surproduction mondiale qui entraîne une saturation des marchés et une baisse des cours – comme en témoigne Pascal Aubry, responsable de la section Porcs de la Coordination Rurale « Depuis le début de l’année, les éleveurs français ont été payés 1,184 €/kg, très loin des 1,40 €/kg, coût de production estimé par l’Observatoire français des prix et des marges (OFPM). »

La CR souhaite un renforcement des compétences de l’Observatoire européen de la viande avec la création d’un indice permettant de donner les orientations du marché et ainsi aiguiller la production. Elle demande également la mise en place d’un stockage au niveau européen – comme l’a déjà demandé la Pologne – pour ensuite permettre l’application de l’Article 222 comme cela a déjà été fait pour la production laitière.

Pour Pascal Aubry : « Concrètement, l’Union européenne doit inciter les éleveurs à baisser le poids des carcasses, permettant ainsi de baisser les volumes de viande. En réduisant de 5 kg les poids des porcs, cela permettrait de diminuer le volume total de plus de 5 %. Il s’agit d’une solution efficace pour désengorger le marché. »

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.