Guyot Environnement : les entraînements s’enchaînent

0

Lundi 6 août 2018, Alors que la plupart de ses concurrents ont choisi de s’accorder une petite parenthèse estivale, Pierre Leboucher a opté pour le fait de poursuivre intensément sa préparation en vue de la fameuse Solitaire Urgo – Le Figaro dont le coup d’envoi est maintenant prévu dans moins de trois semaines. Ainsi, le skipper de Guyot environnement multiplie les entraînements à bord de son Figaro Bénéteau depuis deux semaines et va continuer de le faire ces prochains jours. « Je profite des bonnes conditions du moment, avec généralement un bon flux thermique l’après-midi au large de Port-la-Forêt. Je teste mes nouvelles voiles qui arrivent au fur et à mesure, puis je me concentre sur les manœuvres. 

© DR

En parallèle, je prépare aussi la nav’ des étapes de la Solitaire puis j’affine la liste du matériel qu’il va falloir emmener », explique Pierre qui s’attache à passer un maximum de temps sur l’eau. « J’essaie de bien prendre le bateau en main, de me sentir au mieux avec lui », détaille le Nantais, qui prolonge ses journées avec des sorties en Waszp ou en Moth à foil. « C’est toujours intéressant pour les sensations », assure Pierre qui va profiter d’un week-end « off », avant d’enchainer un stage intensif sous la houlette de Jeanne Grégoire au Pôle Finistère Course au Large la semaine prochaine. Une session d’avantage orientée sur les speed-tests.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.