Carnac, étang de Kerloquet : les contradictions des aménagements touristiques

0

Carnac, dimanche 19 août 2018,Le “Menhirland” de Carnac avance sournoisement.

Aujourd’hui, était organisé un pique-nique manifestif à l’étang asséché de Kerloquet. En 1931, un barrage artificiel fut construit pour alimenter en eau potable le nouveau centre urbain dénommé Carnac-Plage. Rapidement, ce plan d’eau artificiel devint le refuge d’une flore et d’une faune exceptionnelles, parmi lesquelles compte un certain nombre d’espèces protégées.

 

 

 

 

Tout sera réduit à néant en 2016 par des élus complices : contre toute logique et en dépit des lois, les mobil-homes du camping voisin s’étalent désormais dans la partie humide, en contrebas du barrage (voir les photos). Financée apparemment par des fonds de pension américains, cette extension témoigne que le tourisme l’emporte encore sur la raison. Il s’agit de faire de gros sous au bénéfice d’un petit nombre et sur du court terme.

 

 

 

 

L’entretien du site est volontairement en partie délaissé (photo de la fontaine).

 

 

 

 

 

Parallèlement, le Conseil départemental et l’Etat n’ont de cesse de s’approprier les terrains environnant les alignements mégalithiques. Les activités agricoles et artisanales sont plus que jamais menacées. Qu’en pense l’association “Paysage de mégalithes” censée faire inscrire ce site au patrimoine mondial de l’Unesco ? Rappelons que cette association fut créée et est financée par le Conseil Général du Morbihan (devenu Conseil Départemental) présidé par François Goulard : elle bénéficia immédiatement de grasses subventions et a offert jusqu’à maintenant un emploi sur mesure à Jean-Baptiste, fils du papa-président, non-historien et surtout pas spécialiste de la question des mégalithes. Les étudiants compétents sortant de la faculté apprécieront.

Sinon, les comptes déficitaires de l’association laissent apparaître des notes salées de libations et de fastueux repas, aux frais des contribuables du département du Morbihan. Ça doit être ça la décentralisation à la française !

Bertrand Deléon

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.