Lacrymogènes à Kolbsheim … On va où ?

0

Kolbsheim, lundi 10 septembre 2018, Unser Land dénonce l’intervention brutale des pseudo-forces de l’ordre sur-armées lancées par le Préfet contre les défenseurs de la forêt de Kolbsheim et les opposants pacifiques à la réalisation du GCO. L’Etat déclare la guerre aux défenseurs du patrimoine naturel et aux naïfs qui osent croire encore au Droit et à la Raisonp

Au lendemain d’une manifestation pacifique, rassemblant plusieurs milliers de personnes opposées à ce que l’Alsace devienne un axe de transit pour les poids-lourds européens au seul bénéfice de la multinationale Vinci et des entreprises du BTP, cet assaut quasi militaire est une provocation inadmissible et inquiétante.

Alors même que différentes instances officielles, étayées par 7 avis défavorables dont notamment 3 du Conseil National de Protection de la Nature, démontrent par des arguments rationnels les conséquences néfastes de la réalisation de cet équipement inutile et que des recours en Justice sont à l’instruction, ce coup de force pose une fois de plus la question de la démocratie en France.

Preuve par le GCO, la France a fini d’être le pays du Droit et des Lumières. Honte ! Schande !

Andrée Munchenbach,
Présidente d’Unser Land

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.