Solitaire Urgo- le Figaro/CMB Performance : Le sprint final est lancé !

0

Jeudi 13 septembre 2018, Comme prévu, à 18h30 ce jeudi, les 36 marins de la Solitaire Urgo – Le Figaro se sont élancés pour la 4e et ultime étape de l’épreuve, une boucle de 160 milles au départ et à l’arrivée de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, entre les îles de Ré et Yeu puis le plateau de Rochebonne. Les enjeux ? La première place pour Sébastien Simon et le Top 15 puis la première place bizuth pour Loïs Berrehar, rien de moins.

Ambiance sur les pontons avant le depart de la 3eme etape de la Solitaire URGO Le Figaro 2018 entre Portosin (Esp) et Saint Gilles Croix de Vie – le 08/09/2018

« Le but, c’est de tout donner pour ne pas avoir de regret », a avancé Loïs, le skipper Espoir de la Filière d’excellence de course au large Bretagne – Crédit Mutuel de Bretagne, peu avant de quitter le ponton, ce jeudi après-midi. Actuellement 17e au classement et 2e rookie, le jeune navigateur le sait, sur cette manche digne d’un sprint, il va falloir être dans le match dès le départ. « Ca va jouer un peu au début mais une fois que l’on aura débordé l’île de Ré, ce sera plus compliqué de se refaire. Pour ma part, je ne vais rien lâcher. Si je termine dans les 20 premiers, ce sera bien, si je termine dans le Top 15, je serais super content et si je repasse premier bizuth, ce sera génial », a confié le Morbihannais qui compte, pour l’heure, 40 minutes de retard sur Thomas Cardrin, le premier « petit nouveau » de la bande. « Je me dit que rien n’est impossible et qu’il peut se passer des choses, même sur une étape aussi courte », a terminé Loïs. C’est précisément ce que n’oubliera pas Sébastien Simon, même si, avec un bonus de 35 minutes et 45 secondes sur son dauphin, la victoire semble lui tendre les bras. Verdict demain aux environs de 17-18 heures.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.