Lycée Sévigné : La Région va y construire un internat pour les sportifs de haut niveau

0

Mercredi 19 septembre 2018, Dans le cadre de son nouveau « plan internats », la Région, en charge des 115 lycées publics bretons, a décidé de construire sur le site du lycée Sévigné, un internat mixte de 102 places pour y accueillir les sportifs de haut niveau qui s’entraînent à Cesson. Il est prévu que le nouveau bâtiment, dont le coût est estimé entre 5 à 7 M€, ouvre à la rentrée 2021.
Concilier réussite scolaire et sportive, entre cours, entraînements et compétitions, est une épreuve à part entière. D’où la volonté de la Région d’améliorer le quotidien des lycéens sportifs de haut niveau, pour la plupart internes, en leur offrant des conditions d’hébergement adaptées à leurs horaires, pratiques et double cursus.

À ce jour, les 121 lycéens concernés dans le bassin rennais sont logés dans 6 établissements de l’agglomération (5 lycées publics de Rennes et le lycée privé Frédéric Ozanam à Cesson).

Les sportifs des pôles kayak, athlétisme et handball, situés à Cesson, poursuivent logiquement leur scolarité au lycée Sévigné. Labellisé « sport de haut niveau » et rompu à l’exigence des doubles parcours, l’établissement accueille 64 espoirs et sportifs de haut niveau qu’il ne peut héberger sur place. Les internes sont donc répartis entre les lycées Louis Guilloux, pour les garçons, et Joliot-Curie, pour les filles. La nouvelle structure d’hébergement au sein du lycée permettra de réduire leurs temps de trajet (20 à 25 minutes en bus ou à vélo) entre lieux de formation et d’entraînement et résidence. Le regroupement est aussi plus propice à la cohésion des groupes et à l’organisation de leur double cursus.

Chambres de 4, 102 places, locaux adaptés…
À la demande de la Région et en lien avec tous les acteurs, le Campus Sport Bretagne a pu dresser un diagnostic précis des besoins sur Rennes, afin que les Vice-présidents Isabelle Pellerin et Pierre Pouliquen, respectivement chargés des lycées et du sport, puissent définir les grandes lignes de ce projet, présenté ce jour, au côté de la proviseure Myriam Le Drézen :

L’emprise au sol n’est pas encore déterminée mais le lycée dispose d’une réserve foncière suffisante pour cette construction nouvelle qui sera toute proche du Palais des sports.
La Région va conduire la programmation d’ici fin 2018, afin que les études détaillées et les travaux soient engagés en vue d’une livraison à la rentrée de septembre 2021.
Cet investissement, évalué entre 5 à 7 M€, s’inscrit dans le nouveau « plan internats» voté par la Région qui concerne prioritairement 22 sites. L’enjeu est de construire, moderniser, agrandir ou encore mutualiser les structures pour que les élèves y trouvent un cadre de vie et d’études favorable.

À Cesson, le regroupement des sportifs dans un lieu de vie adapté à leurs contraintes permettra aussi de libérer des places pré-bac dans les internats de Rennes.

Un autre internat sportif existe en Bretagne, au sein du lycée Vauban de Brest, sur le site de Lanroze. Il accueille -sur deux des trois étages d’un même bâtiment- une cinquantaine d’élèves, espoirs en natation, voile et cyclisme.

La situation des lycéens sportifs à Rennes
> 141, sportifs de haut niveau, dont 121 internes, sur un total de 300 athlètes espoirs (collégiens et étudiants),

> 14 structures d’entraînement de haut niveau, dont  8 pôles espoir et 2 pôles France (kayak et trampoline),

> 3 collèges et 6 lycées d’accueil : Sévigné, Jean Macé Joliot-Curie, Chateaubriand, Bréquigny, Louis Guilloux. Tous ont un internat sauf le lycée de Cesson.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.