Ensemble pour « UN OCEAN BIEN COMMUN DE L’HUMANITE »

0

Vendredi 21 septembre 2018, OC Sport Pen Duick, organisateur de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, rejoint « l’Appel pour l’Océan, bien commun de l’Humanité » (Ocean As Common) porté par la navigatrice Catherine Chabaud.

 

© YCM

Déjà rejoint par les coureurs du Vendée Globe (classe IMOCA) et d’autres personnalités engagées, « L’Appel » se réjouit d’accueillir ici son 1er mécène. Pour les 40 ans de l’emblématique transatlantique en solitaire entre Saint-Malo et Pointe-A-Pitre (départ le 4 novembre), l’organisation de la course s’engage aux côtés de l’équipe Ocean As Common afin de sensibiliser le grand public et les acteurs réunis autour de l’événement.

Les Rendez-vous de l’Appel pour l’Océan bien commun de l’Humanité sur la Route de Rhum – Destination Guadeloupe 2018.

Des actions de soutien à cet Appel se dérouleront à Saint-Malo durant toute la durée du village de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe qui ouvrira dès le 24 octobre prochain, puis durant la course. Un stand sera dédié à la thématique et accueillera les publics afin de collecter des signatures et expliquer cette initiative et ses enjeux. L’Appel sera également relayé par les médias et via les supports digitaux de la course.

Une conférence-rencontres sous la thématique « Océan, bien commun de l’Humanité » sera organisée au Palais du Grand Large, le mardi 30 octobre 2018 en présence de Catherine Chabaud. Vous pourrez y retrouver l’équipe d’Ocean As Common, plusieurs skippers, des scientifiques et autres personnalités inspirantes et engagées pour la découverte et la préservation des océans.

Le navire « Formatives Network » skippé par Jean-Marie PATIER et engagé en Classe Rhum sera l’ambassadeur de la campagne durant la course, afin de porter les valeurs d’Ocean As Common outre Atlantique.

« C’est le premier grand évènement de mobilisation de la société civile pour notre Appel, rendu possible grâce au Mécénat d’OC Sport Pen Duick. Nous espérons toucher de nombreuses personnes et recueillir de nombreux soutiens citoyens, mais aussi valoriser les associations soutenues par les skippers et les actions menées qui tiennent déjà l’océan pour un bien commun » déclare Catherine Chabaud.

« Reconnaître « l’Océan, comme bien commun de l’Humanité », c’est reconnaître qu’il est la « chose de tous » et que nous partageons tous la responsabilité de sa gestion durable et de son avenir. C’est la voix de chacun de nous et de chaque communauté : citoyens, coureurs, partenaires, collectivités locales… que cette campagne souhaite faire entendre et accompagner dans les grands Forum de discussion ».

Découvrez et signez l’appel pour « l’Océan, bien commun de l’humanité »

 

Hervé Favre, Co-PDG d’OC Sport en charge de la voile, ajoute : « Depuis quatre décennies, les marins professionnels ou amateurs engagés sur la Route du Rhumpartagent le même terrain de jeu qu’ils savent être un milieu vivant de plus en plus menacé. Le défi est énorme et ce partenariat nous permettra de sensibiliser un public et tous les acteurs de la course, skippers, équipes, partenaires, supporters. Nous sommes ravis d’entamer cet échange avec Ocean as Common et de donner de la voix à ce message qui nous touche tous au travers de ce grand rendez-vous maritime et populaire. »

 

L’Appel pour l’océan, bien commun de l’Humanité

Initié par Catherine Chabaud, navigatrice engagée et ex Déléguée à la mer et au littoral, Françoise Gaill, oceanographe et directeure de recherche émérite au CNRS, Eudes Riblier et Jean-Louis Fillon, Président et Délégué général de l’Institut Français de la Mer et Rachel Moreau du Programme O2ceans, l’Appel a reçu dès son lancement le 8 juin 2018 au Yacht Club de Monaco, le soutien des marins de la classe Imoca, premiers ambassadeurs et a été salué par les Ministres chargés de la mer et des Affaires Etrangères.

Cette campagne a été lancée à l’heure où s’ouvrent à New York (Nations Unies), les négociations sur le statut de la Haute Mer, espace de liberté, mais aussi d’exploitation et de pollution. Elle va se dérouler tout au long de compétitions nautiques majeurs jusqu’au Vendée Globe 2020-2021, mais aussi lors d’évènements de la société civile à portée  internationale, en France et à l’étranger.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.