Nouvel appel à projets “expérimentation d’innovations numériques”

0

Vendredi 5 octobre 2018, FACILITER L’ÉMERGENCE DES INNOVATIONS BRETONNES

Davantage encore que les autres secteurs, le numérique se situe au croisement des filières. Afin d’encourager les collaborations des PME bretonnes du numérique avec d’autres structures pour favoriser le développement de leurs solutions innovantes ou pénétrer sur de nouveaux marchés, la Région Bretagne a retenu 8 opérations dans le cadre du 2e appel à projets “expérimentation d’innovations numériques”. Dans le même temps, elle lance une 3e édition de cet appel à projets qui associe les technopoles bretonnes pour épauler les candidats dans le montage de leur dossier, à déposer avant le 26 novembre.
Tester son prototype innovant auprès d’une entreprise, en conditions réelles, avant sa commercialisation, expérimenter l’adaptation d’un produit ou service numérique existant sur un nouveau marché… : l’appel à projets lancé par la Région vise à encourager les PME bretonnes du numérique à s’associer à d’autres structures (entreprises, associations, collectivités…) pour faciliter l’émergence de leur innovation ou accélérer leur mise sur le marché.

Qu’ils s’agissent de solutions innovantes en matière de télécoms, broadcast/multimédia, logiciels, électronique, internet des objets, optique/photonique, smart grids ou encore de production de contenus, les produits et services numériques innovants devront être expérimentés dans une ou plusieurs filières prioritaires identifiées dans la stratégie régionale de développement économique, la Glaz économie.

Les projets pourront en particulier s’inscrire dans les programmes structurants bretons au croisement du numérique et des filières : cybersécurité, AgreTIC (agri-agro), smart-grids (énergie), course au large, transports et mobilité (BreizhGo).

Un consortium, au moins partiellement, breton
Le projet, d’une durée maximum de 24 mois, devra être mené par un consortium composé, a minima, d’une PME implantée en Bretagne (porteur du projet) et d’un “expérimentateur”. Il est possible d’associer des partenaires ou expérimentateurs non bretons, mais seules les structures localisées en Bretagne pourront bénéficier du soutien financier de la Région.

Avec l’appui des technopoles
Tous les projets devront être accompagnés par l’une des 7 technopoles bretonnes, pour le montage et le suivi de projet. Aussi chaque candidat est-il invité à se rapprocher, dès à présent, de l’une d’elles, la date limite de dépôt de dossier étant fixée au 26 novembre : Adit Technopole Anticipa (Lannion), Audelor (Lorient), Le Poool, Technopôle Brest Iroise, Technopole Quimper-Cornouaille, VIPE Vannes, Zoopole Développement (Ploufragan).

Jusqu’à 50 000 € de subvention ou 150 000 € d’avance remboursable
Un comité d’expertise se réunira en janvier 2019 pour une sélection des dossiers qui s’appuiera sur plusieurs critèrestels que l’impact pour le territoire, le caractère innovant, la pertinence du consortium, ou du positionnement sur le marché visé, la viabilité et le réalisme technique, les retombées économiques…

Contacts et informations complémentaires sur bretagne.bzh/ aides & dispositifs
La Glaz économie et ses 11 filières prioritaires
La stratégie de développement économique de la Bretagne, la Glaz économie, s’appuie tant sur ses savoir-faire historiques que sur l’émergence de nouvelles activités. Elle mise surtout sur le croisement de ces filières, la création de nouvelles interconnexions entre elles pour favoriser l’innovation et l’émergence de nouveaux marchés pour la Bretagne.

Les 11 filières prioritaires identifiées : alimentaire, naval-nautisme, tourisme, numérique, véhicules et mobilités, défense et sécurité, éco-activités, santé, bâtiment (éco-construction ou éco-rénovation). Dans le même temps, 7 domaines d’innovation liés au développement de ces filières ont été fléchés et bénéficie d’un haut niveau d’investissement.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.