Nantes-Aéroport : La PAF Nantes au bord de la rupture !

0

Nantes, jeudi 4 octobre 2018, Depuis des semaines, les effectifs de la PAF ne tiennent que sur un fil.

 

Les effectifs de la Police Aux Frontières de l’aéroport de Nantes Atlantique connaissent déjà depuis trop longtemps de vraies difficultés suite à l’augmentation incessante du nombre de vols à contrôler.

 

De plus, avec l’ouverture prochaine de nouvelles lignes basées à Nantes Atlantique, le nombre de passagers, en 2019, devrait dépasser toutes les prévisions, atteignant les sept millions.

 

A ce jour, au détriment d’un contrôle de qualité, les fonctionnaires, respectant les instructions du DCPAF, contrôlent 100% des vols aux arrivées (Intra-Schengen inclus), les vols aux départs Extra Schengen ainsi que les vols à destination de la Grèce, de l’Italie et de la Belgique.

 

Dans le même temps, nous n’avons pu que constater :

 

Une recrudescence des faux documents obligeant la plupart du temps une garde INAD entraînant un rappel quasi-systématique des fonctionnaires en position de congés.

 

Trop c’est trop, la soute est pleine !!!

 

Sans effectifs supplémentaires les missions ne pourront plus être assurées correctement !!!

UNITÉ SGP POLICE 44 saisit par courrier le Directeur Zonal OUEST et demande l’allègement des contrôles aux arrivées en particulier pour les destinations touristiques…

 

source unitesgppolice.com

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.