Challenge Espoir Bretagne – Crédit Mutuel de Bretagne : Bloch, Laperche et Morvan en finale !

0

Samedi 13 octobre 2018, Les neufs jeunes âgés de 18 à 25 ans ayant passé avec succès la première phase du dispositif de sélection du Challenge Espoir Bretagne – Crédit Mutuel de Bretagne avaient rendez-vous cette semaine, au Pôle Finistère Course au Large de Port-la-Forêt, pour cinq jours d’épreuve. Cinq jours durant lesquels un groupe d’experts composé d’entraîneurs du Pôle et de navigateurs reconnus leur a proposé un large panel de tests et d’entretiens afin d’évaluer leur motivation ainsi que leurs compétences pour mener à bien un projet sportif de haut niveau sur les plans technique, météo, tactique, psychologique et physique. A l’issue de cette séquence, trois finalistes ont été retenus. Le tiercé gagnant ? Par ordre alphabétique : Kévin Bloch, Tom Laperche et Gaston Morvan. Les trois jeunes marins se retrouveront maintenant du 22 au 26 octobre pour l’ultime phase de sélection. Un cycle à l’issue duquel on connaîtra alors le nom du nouveau skipper Espoir de la Filière d’excellence de course au large Bretagne – CMB.

 

© DR

Les neufs jeunes sélectionnés sur dossiers pour la phase 2 du dispositif de sélection du Challenge Espoir Bretagne – Crédit Mutuel de Bretagne se sont donc retrouvés cette semaine, à Port-la-Forêt, pour cinq journées d’évaluation technique et sportive, ponctuées à la fois par des entretiens, des tests oraux et physiques puis des navigations en équipage à bord de Figaro Bénéteau 2.

« La situation météorologique de ces cinq journées d’évaluation a permis au jury de sélectionner trois jeunes talents ne présentant pas de lacunes techniques sur la conduite et la manœuvre d’un monotype Figaro dans une brise qui est montée à 35 nœuds en baie de la Forêt. Le comportement des navigateurs sélectionnés dans ces conditions « musclées » augure de leur bonne résistance au stress et à la fatigue dans un exercice assez proche du Solitaire » assure Christian Le Pape, le Directeur du Pôle Finistère de Course au Large qui, comme les autres nombreux experts du jury* cette semaine,  s’est attaché à repérer chez les candidats leurs capacités à s’adapter à une compétition de type Course au large. « Aujourd’hui, avec la disparition du format initial du Tour de France Voile qui permettait aux plus jeunes d’appréhender la navigation hauturière, les candidats que nous recevons ont finalement peu d’occasions de passer une ou plusieurs nuits en mer en conditions de course. Il est donc important pour nous d’évaluer leurs capacités et motivation afin d’être certains qu’ils puissent en faire leur métier », explique le cadre technique qui, avec son équipe, a ainsi retenu Kévin Bloch, 23 ans, de Brié et Angonnes (38), licencié au CNV Aix-les-Bains (73), Gaston Morvan, 21 ans, de Landéda (29), licencié à l’USAM Voile Brest (29), puis Tom Laperche, 21 ans, de Carnac (65), licencié à la SNBSM (35).

Ces trois jeunes marins se retrouveront ainsi du 22 au 26 octobre pour la troisième et dernière phase de sélection. Ils s’affronteront alors en solitaire en régates « triangulaires ». Le vainqueur de cette compétition deviendra, après validation du comité de sélection, lauréat du Challenge Espoir Bretagne – CMB avec, à la clé, un bateau, un budget de fonctionnement permettant de disputer dans les meilleures conditions le circuit du Championnat de France de Course au Large en Solitaire et l’intégration au Pôle Finistère Course au Large, gage d’une formation professionnelle sérieuse et d’un apprentissage au contact des meilleurs navigateurs français.

*Jury : Loïs Berrehar, Charlie Dalin, Michel Desjoyeaux, Jeanne Grégoire, Roland Jourdain, Cécile Laguette, Martin Le Pape, Jean-Luc Nélias, Christian Ponthieu, Vincent Riou, Sébastien Simon, Ronan Treussart

 

Paroles de finalistes :

Kévin Bloch : « C’est génial de faire partie des finalistes. Il y a un sacré plateau et l’ambiance est top. Ce qui me motive, c’est de professionnaliser un projet et de faire de la course au large mon métier. En ce sens, quelle plus belle opportunité que le Challenge Espoir Bretagne – CMB ? Le circuit Figaro est ce qui se fait de mieux et la Solitaire est une grande course qui me fait rêver depuis longtemps. J’espère avoir la chance d’être le gagnant, mais en attendant de connaître la réponse, je prends tout ce qu’il y a à prendre et je me régale sur l’eau. »

Tom Laperche : « J’ai vraiment adoré cette semaine de sélection. J’ai pris énormément de plaisir sur l’eau pendant ces cinq jours bien engagés. On a vraiment eu tous les types de conditions et ça a vraiment été une semaine riche en apprentissage. Je suis très fier d’avoir participé à cette semaine de tests avec des entraîneurs et des marins renommés. J’étais venu il y a trois ans pour découvrir et voir comment ça se passait. Aujourd’hui, je fais partie de ceux qui ont le plus navigué au large et j’espère être l’heureux gagnant à la fin du mois car l’opportunité qui nous est offerte est super belle. »

Gaston Morvan : « Ces cinq jours ont été hyper intenses entre les tests techniques, les tests physiques puis les navigations que nous avons enchaînées dans toutes les conditions, de 10 à 30 nœuds. On n’a pas eu beaucoup de répit mais ça s’est super bien passé. J’ai vraiment pris du plaisir à naviguer en équipage, ce qui ne m’était plus arrivé depuis longtemps. Il y avait vraiment une très bonne ambiance. Même s’il y avait des enjeux, tout le monde a vraiment joué collectif. A présent, il reste la finale à jouer. J’espère aller au bout car ce Challenge Espoir Bretagne – CMB, c’est vraiment la voie royale pour faire ses débuts en course au large, et sur un nouveau bateau, le Figaro 3, qui plus est. C’est vraiment motivant. »

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.