Servon-sur-Vilaine : Ferzae revendique le vol des panneaux de la commune pour la défense du gallo

0

Servon-sur-Vilaine, samedi 20 octobre 2018, L’organisation FERZAE (FZ) revendique le vol des panneaux d’entrée de bourg de la commune de Servon sur Vilaine (Ille-et-Vilaine) dans la nuit du 18 au 19 octobre.

Cette action arrive en représailles aux déclarations de la conseillère municipales madame Melaine Morin contre le gallo, insultant ainsi la langue traditionnelle de plus de 2 millions de hauts-bretons, depuis Pordic jusqu’à Machecoul. En 2018, ce genre de déclaration est INACCEPTABLE et traduit bien un esprit étriqué et jacobin.

Le temps de la honte est terminé pour les bretons de Haute-Bretagne ! Le gallo a vocation à devenir langue nationale en Bretagne, aux côtés du breton, et ce ne sont pas quelques égarés jacobins -français ou bretons- qui empêcheront cela. Chome tai berton, le galo se r’chome !

La souéte Ferzae (FZ) fet aconétr q’ét lë q’a robi les paniaos d’abordée de bourg a Servon (35) durant la netée du 18 ao 19 d’otobr.

La roberie ét eune revenjance raport és diries a la consaillouze municipa Melaine Morin su le galo. De méme cette-la deprizit tout come pus de 2 milions de haots-bertons qe lou parlement coutumier ét le galo, depés Pordi diq’a Machecou.

En 2018, coment q’c’ét-ti qe du monde peuvent core dire parailles bobiasseries ! Nen vaye ben comben qe n-i a core des siens q’ont la compernouére efoncée e la téte empouézonée de jacobinerie cant q’il ét caozance du galo. Les galos sont déhontës mézë !

Notr langue a citrape a pâsser langue naçiona, parail come le berton, e n’ét point des jacobins paliziens ou bertons, qi empouzeront la rechomance-la/ Le galo se r’chome, chome tai berton !

FERZAE

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.