« Les Bonnets Rouges / Ar Bonedoù ruz » de Goulc’han Kervella

0

Les éditions Yoran embanner viennent de publier le texte de la pièce de Théâtre « Les Bonnets Rouges » écrite par Goulc’han Kervella et créée par la compagnie Ar Vro Bagan en aout 2017. Si l’œuvre évoque un sujet d’actualité elle ne prend pas parti pour le récent mouvement des Bonnets Rouges, dont la communication s’était référée à l’histoire. Elle cherche à raconter, dans un style enlevé mais avec rigueur, la véritable histoire de cette révolte et du personnage de Sébastien Le Balp. Ce rappel historique est adressé aux “Bonnets Rouges d’aujourd’hui” par des Bonnets Verts pro-écotaxe.

La troupe Ar Vro Bagan joue une troupe de comédiens ambulants dont le chef a croisé Le Balp en prison. Ils restituent, en quelque sorte, l’actualité de l’époque en permettant de multiplier les lieux d’action et les points de vue, de Paris à la Bretagne en passant par Bordeaux, du Roi de France jusqu’au peuple breton.

La pièce, mise en scène par Goulc’han Kervella, a rencontré le succès en septembre dernier à Carhaix. Elle contribue à la défense du breton en proposant une version dans cette langue. La parution de son texte permet de souligner la qualité du travail historique réalisé. C’est une réalisation tout à fait originale, qui n’a de commun que le titre avec la pièce de Gérard Auffret de 1971. Elle œuvre intelligemment à refuser la récupération et l’enfermement, par ignorance, de l’histoire de cette révolte et de son leader au profit d’une contestation actuelle. Dans la scène finale, Sébastien Le Balp redevient une figure mythique au service du peuple breton.

« Les Bonnets rouges / Ar Bonedoù ruz »
Goulc’han Kervella
Editions Yoran embanner
Broché
Format 15,5 X 22 cm
240 pages
13 euros

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.