Gilets Jaunes-Finistère : le Préfet invite à signaler les troubles à l’ordre public

2

Quimper, mercredi 21 novembre 2018, le Préfet invite à signaler les troubles à l’ordre public.

Communiqué de la Préfecture du Finistère :

 

Depuis samedi et le début de la mobilisation des « Gilets jaunes », un certain nombre d’incidents avec des usagers de la route se sont produits sur différents points tenus par les manifestants.

A Quimperlé, lundi soir, un manifestant sous l’emprise de l’alcool a porté un coup de matraque téléscopique sur un véhicule engagé sur le rond-point de Kervidanou. L’auteur des faits a été interpellé par les gendarmes dépêchés sur les lieux.

A Brest, en fin d’après-midi dimanche, un manifestant alcoolisé et agressif avait dû être interpellé par les forces de l’ordre, à la demande des organisateurs. Plusieurs cas de dégradations de véhicules ont par ailleurs été signalés à Brest et à Guipavas au cours du week-end.

D’une manière générale, le préfet du Finistère déplore les tensions qui ont pu apparaître ponctuellement sur certains points de mobilisation entre gilets jaunes et automobilistes.

Afin de garantir la sécurité de tous, il appelle les manifestants à signaler sans délai aux forces de l’ordre toute personne dont le comportement est susceptible de causer des troubles à l’ordre public.

2 Commentaires

  1. Appel à la délation ?
    Les plus minables défauts et envies de vengeance vont être à la noce.
    On rase les supposés coupables, après ?
    On leur coud un signe distinctif sur leur vêtement ?
    Retour aux années les plus noires de l’Histoire !!!

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.