Interdiction du glyphosate : J-730 ! #glyphothon

0

Mardi 27 novembre 2018,Interdiction du glyphosate : J-730 ! #glyphothon

En date du 27 novembre 2017, le chef de l’Etat commettait un tweet dans lequel il s’engageait à ce que« l’utilisation du glyphosate soit interdite en France dès que des alternatives auront été trouvées, et au plus tard dans 3 ans ».

 

Alors que les députés ont renoncé à inscrire dans la loi l’interdiction du glyphosate dans la loi sous trois ans préférant faire confiance à la filière agricole pour opérer ce changement nécessaire, Agir pour l’Environnement profite de la date anniversaire du tweet d’Emmanuel Macron pour annoncer le lancement d’un « glyphothon ».

Si l’on en croit Emmanuel Macron, dans deux ans, soit dans exactement 730 jours, la France aura tourné la page du glyphosate. A défaut, nous pourrons constater que les engagements d’Emmanuel Macron en matière de glyphosate ressemblent à ceux de François Hollande sur la fermeture de Fessenheim : Une arlésienne sans cesse remise à plus tard mais servant de vernis écologique cachant mal une inaction criante.

En un an, le gouvernement n’a réussi qu’à lancer un site internet supposé être l’épine dorsale de sa stratégie en la matière. Cinq jours après son lancement officiel, ce site supposé quantifier le nombre d’agriculteurs sortis du glyphosate comptabilise péniblement 7 agriculteurs… A ce rythme-là, il faudra 883 ans pour que la France sorte réellement de cet herbicide potentiellement cancérigène…

Pendant que les députés renonçaient à inscrire dans la loi l’interdiction du glyphosate sous 3 ans, certains parlementaires s’engageaient à déposer une proposition de loi si les choses n’avançaient pas assez vite. Un an après l’engagement d’Emmanuel Macron et deux ans avant la sortie théorique du glyphosate, force est de constater que la transition agricole demeure confinée aux seuls discours et tweets. Le fait d’exceller dans l’art oratoire ne fait pourtant guère illusion !

www.agirpourlenvironnement.org

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.