Home Actualité Information Bretagne - 7seizh.info FO 29, en rupture avec la direction parisienne, appelle à la grève...

FO 29, en rupture avec la direction parisienne, appelle à la grève à durée indéterminée dès le 14 décembre

Brest, mardi 11 décembre 2018,

Communiqué de presse de l’Union Départementale Force Ouvrière du Finistère du 10 décembre 2018

 

Le bureau de l’Union départementale du Finistère a pris connaissance du communiqué de presse intersyndical du 6 décembre 2018 dont la confédération FO est signataire.

Si ce communiqué reconnaît « la légitime colère des gilets jaunes », la réponse apportée à travers ce communiqué est loin d’être à la hauteur de l’urgence sociale qui règne dans le pays.

 

Force est de constater qu’aucune volonté d’organiser la classe ouvrière pour « permettre de la justice sociale » n’apparaît dans ce communiqué.  L’absence de dénonciation de la répression policière utilisée contre les travailleurs qui, avec ou sans gilet jaune, se battent pour leur survie, contre les étudiants et les lycéens est proprement scandaleuse.

 

Une nouvelle fois, les directions nationales syndicales signataires restent cantonnées à une position de subordination au gouvernement, se contentant de répondre à sa demande d’ouverture de négociations et tenter de jouer les pompiers de service en contenant toute possibilité de généralisation du mouvement.

 

N’est-il pas pourtant le rôle de la confédération FO, plutôt que de répondre à la convocation du Président de la République à un appel à l’unité nationale,  d’appeler partout les salariés, dans les usines, dans les entreprises, dans les services, à se réunir pour décider la grève interprofessionnelle reconductible ?

 

Au vu du climat actuel, va-t-on encore oser nous affirmer que les conditions d’une grève interprofessionnelle reconductible ne sont pas réunies ?

 

Pleinement conscient du rôle qui est le sien dans la défense et l’émancipation des travailleurs, le bureau de l’Union départementale FO 29 décide de déposer un préavis de grève interprofessionnelle à durée indéterminée pour permettre des débrayages, grèves et manifestations à compter du 14 décembre 2018 afin qu’aboutissent les revendications des salariés, chômeurs, retraités, bénéficiaires des minimas sociaux, lycéens, étudiants :

·            Augmentation générale des salaires, des retraites, allocations et minimas sociaux.

·            Augmentation immédiate et conséquente du SMIC

·            Annulation de l’augmentation de la CSG de 1,7 %

·            Mise en place d’une prime de transport obligatoire pour tous.

·            Abrogation de la loi El khomri et des ordonnances Macron

·            Maintien de tous les régimes de retraite et du Code des pensions; retraite à 60 ans à taux plein pour tous.

·            Abrogation des exonérations de cotisations patronales.

·            Suppression du CICE

·            Rétablissement de l’ISF; lutte contre l’évasion et la fraude fiscale.

·            Rétablissement de tous les postes supprimés dans la Fonction Publique depuis 2010; annulation de la suppression des 120 000 postes et création de tous les postes statutaires nécessaires

·            Abrogation des contre-réformes dans l’Education Nationale (Parcours Sup, réforme Blanquer du lycée, réforme de la voie professionnelle…).

NO COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR