Les conseils malins de l’ADEME Bretagne pour réussir un Noël écologique et économique

0

Jeudi 13 décembre 2018, Un Noël écologique et économique ? C’est possible grâce aux conseils malins de l’ADEME Bretagne.

1. Laissez-vous guider par les labels environnementaux
La France compte désormais plus de 400 labels environnementaux. Or tous n’ont pas la même exigence ni la même valeur. C’est pourquoi l’ADEME propose une sélection de 100 labels qu’elle recommande plus particulièrement et qu’elle a classés en une douzaine de catégories : alimentation ; entretien et nettoyage ; hygiène et beauté ; vêtements et chaussures ; mobilier ; literie : textiles de maison ; bricolage et décoration ; papeterie et fournitures ; multimédia ; jeux et jouets ; hébergement.

Par exemple, « l’Ecolabel nordique » garantit que les jouets labellisés respectent l’environnement tout au long de leur cycle de vie, c’est-à-dire de leur production jusqu’à leur recyclage. Il assure également qu’ils ne contiennent pas de substances nocives pour la santé.

 

Autre exemple, un sapin éco-labellisé « Plante Bleue » signifie que son producteur s’est engagé à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement. Ce label est décerné par l’association française des sapins de Noël. Il convient donc naturellement de vérifier sa
provenance, en privilégiant si possible les forêts françaises.

 

Dans le secteur alimentaire, le label « Agriculture biologique » certifie que les produits respectent un cahier des charges très strict, avec un mode de production n’utilisant pas de produits issus de la chimie de synthèse ni d’organismes génétiquement modifiés. Le marché des produits biologiques se développe constamment, avec de nouvelles références et de nouveaux points de distribution.

 

 

Enfin, « l’Ecolabel européen » s’applique désormais sur plus de 70 000 références, ce qui représente une augmentation de près de 50% en 3 ans. Il est reconnaissable facilement et couvre un large spectre de produits et de services.

 

Pour en savoir plus, consultez le site  Internet https://www.ademe.fr/labels-environnementaux

 

2. Choisissez des sapins et des décorations sobres et réutilisables

• Achetez un sapin artificiel si vous comptez vous en servir longtemps (au moins 20 ans).
• Evitez les sapins colorés et recouverts de neige artificielle. Celle-ci ou les peintures qui recouvrent les
branches sont issues de produits chimiques, avec des molécules polluantes qui s’échappent et dégradent
la qualité de l’air intérieur des logements.
• Ne jetez pas votre sapin n’importe où car il peut resservir. Apportez-le en déchèterie, broyez-le pour
l’utiliser en compostage, renseignez-vous sur les collectes spécifiques mises en place par la mairie, parfois
par les commerçants.
• Pour vos décorations, boules et guirlandes, privilégiez des matériaux solides et de qualité que vous
pourrez garder plus longtemps !
• Evitez d’utiliser des sprays colorant et des bougies parfumées, car ces produits contiennent des particules
chimiques et émettent des composés organiques volatils qui dégradent la qualité de l’air intérieur des
logements.
• Optez pour des guirlandes autonomes qui fonctionnent uniquement grâce à des capteurs solaires. Vous
utiliserez ainsi une énergie renouvelable et ferez des économies sur votre facture énergétique.
• Si vous achetez des guirlandes électriques classiques, regardez leur consommation électrique. Pour
maîtriser votre facture d’électricité, privilégiez les guirlandes à LED basse consommation que vous
éteindrez en journée, et la nuit pendant que vous dormez.
• Privilégiez les papiers cadeaux faciles à recycler et qui ne brillent pas. Les papiers brillants ne peuvent pas
être recyclés et doivent être jetés alors que les emballages en papier standard peuvent être mis dans le
bac de tri.
• Les journaux, les magazines et le papier kraft peuvent devenir des papiers cadeaux, avec un look vintage garanti

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.