Le plateau sportif : un très bon cru pour la 13e édition de l’Open de Rennes

0

Rennes, jeudi 3 janvier 2019,La liste des 37 joueurs entrant directement dans le tableau final de la 13e édition de l’Open de Rennes, qui se disputera du 21 au 27 janvier prochains, a été dévoilée à Rennes ce jeudi lors d’une conférence de presse. Une liste qui laisse augurer d’un beau spectacle sur le court de la salle Colette Besson, et qui confirme l’attractivité du 6e tournoi français indoor grâce à sa dotation de 81.240$ + H.

Avec la publication de cette première liste de 37 joueurs sur les 48 du tableau final, 2019 s’annonce d’ores et déjà comme un très bon cru pour l’Open de Rennes. « Cette liste, à laquelle viendront s’ajouter cinq Wild Cards, quatre joueurs du circuit ITF et deux joueurs issus des qualifications, est susceptible d’évoluer d’ici le 21 janvier en fonction des éventuelles blessures ou d’une présence, au moins au 3e tour, de l’Open d’Australie », commente Matthieu BLESTEAU, le directeur du tournoi. « Mais on est déjà ravi de voir que l’Open de Rennes, outre sa vocation de tremplin pour les stars du tennis de demain,réussisse à attirer de très grands noms du tennis mondial qui assurent toujours le show comme le fantasque Benoît PAIRE, le francophone Marcos BAGHDATIS, qui s’est entrainé en France pendant très longtemps,ou encore le géant Croate Ivo KARLOVIC, qui vient à Rennes pour la première fois », ajoute-t-il.

« Le cut est à 203, ce qui est bien sachant que l’on a un tableau final de 48 joueurs, qui est très dense. Il y aura du beau monde, avec différents types de joueurs : quatre Top 100, dont le très talentueux Benoît PAIRE, qui est capable du meilleur comme du pire, ou encore le Croate Ivo KARLOVIC, qui s’appuie sur un très gros service et qui vient à Rennes pour la première fois ; des anciens TOP 100 ; des joueurs expérimentés ; des jeunes espoirs du tennis mondial comme Felix AUGER-ALIASSIME, qui ne cesse de progresser et qui est aux portes du Top 100, ainsi qu’un certain nombre de Français, dont Corentin MOUTET », se réjouit de son côté Marc GICQUEL, le directeur sportif du tournoi. « Les deux finalistes de l’an dernier, Vasek POSPISIL et Ricardas BERANKIS seront également présents, et on devrait avoir d’autres demandes de TOP 100 en fonction de ce qui se passera sur les premiers tours de l’Open d’Australie. C’est très positif », poursuit-il.

De belles têtes d’affiche pour un show garanti

La compétition s’annonce très disputée et le spectacle palpitant cette année, avec la présence d’au moins quatre TOP 100 dans le tableau final. Parmi eux, l’aussi caractériel que talentueux Benoît PAIRE (52e,), qui a marqué un point décisif face à l’Espagne en demi-finale de la Coupe Davis en septembre dernier. L’ex n°18 mondial, qui avait dû renoncer à venir à Rennes il y a deux ans suite à un long parcours à l’Open d’Australie, devrait assurer le show sur le court de la salle Colette Besson cette année, tout comme l’ex n°8 mondial Marcos BAGHDATIS (124e). Finaliste à l’Open d’Australie et demi-finaliste à Wimbledon en 2006, le sympathique et spectaculaire chypriote, forfait l’an dernier, aura à cœur de briller à Rennes. Autre tête d’affiche : le bombardier croate Ivo KARLOVIC (100e). À presque 40 ans, l’ex Top 14 mondial, qui détient le record du service le plus rapide au monde avec 251 km/h, reste l’un des meilleurs serveurs du circuit. Tombeur du représentant de la NEXTGEN ATP Felix AUGER-ALIASSIME en deux sets à l’ATP 250 de Pune (Inde), il est l’un des sept joueurs au monde à avoir dépassé les 1.000 aces en une saison.

Deux autres joueurs du TOP 100 mondial complètent ce beau plateau : le tenant du titre Vasek POSPISIL (70e), qui a enchaîné les bons résultats depuis sa victoire à Rennes l’an dernier, et l’ancien Champion du Monde juniorJiri VESELY, 89e au classement ATP, qui s’est notamment illustré en 2016 en sortant Novak DJOKOVIK au 2e tour du Monte-Carlo Rolex Masters.

Les futurs cracks du tennis mondial au rendez-vous

Comme Dominic THIEM (8e) et Stephanos TSITSIPAS (15e) par le passé, les stars du tennis de demain seront une nouvelle fois au rendez-vous à l’Open de Rennes, à l’instar du Canadien de 18 ans Felix AUGER-ALIASSIME (108e) entrainé par le Français Guillaume MARX, ou encore du phénomène norvégien Casper RUUD (112e). A seulement 20 ans, l’ancien n°1 mondial junior a notamment disputé le 2e tour de l’Open d’Australie et de Roland-Garros l’an dernier. Outre ces deux étoiles montantes du tennis mondial, il faudra également surveiller un autre représentant de la NEXTGEN, Corentin MOUTET (144e), qui, s’il tarde à confirmer, reste tout de même l’un des meilleurs espoirs du tennis tricolore.

Les outsiders

Quelques anciennes gloires du tennis mondial viendront également à Rennes pour tenter de gagner de précieux points ATP et essayer de remonter au classement. C’est notamment le cas de l’ex n° 37 mondial Lukas ROSOL (142e), tombeur de Rafael Nadal au 2e tour de Wimbledon en 2012, de Ricardas BERANKIS (116e), finaliste de l’Open de Rennes l’an dernier, qui vient de sortir David Goffin au 1er tour de l’ATP 250 de Doha, ou encore de Sergiy STAKHOVSKY (134e), qui avait atteint le 31e rang mondial au sommet de sa carrière en 2010. A noter la présence de six autres joueurs français dans le tableau final, dont Quentin HALYS (128e), Antoine HOANG (149e) et Constant LESTIENNE (151e).

Avec un aussi beau plateau provisoire annoncé, l’Open de Rennes devrait faire vibrer une dernière fois le public breton dans la salle Colette Besson, avant de prendre ses quartiers au Liberté en 2020.

 

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.