Brest-Gilets Jaunes : Acte 8 , le pont de l’Iroise investi par une marée jaune

0

Brest, samedi 5 janvier 2019, pour cette première journée de mobilisation de l’année 2019, les Gilets Jaunes brestois avaient appelé à un rassemblement sur la place de Strasbourg à 13h30. Une mobilisation en très nette hausse par rapport au samedi précédent puisque triplée : à 14h00, ils étaient pratiquement 2000 manifestants à emprunter la route de Quimper, en direction du port du Moulin Blanc dans une ambiance toujours bonne enfant.

Aux alentours de 15h00, après avoir longé la plage du Moulin Blanc, les manifestants enjambaient les glissières de sécurité pour occuper la pénétrante sud de Brest au niveau du Spadium. La circulation avait été interrompue sur cet axe principale d’accès à Brest ainsi que sur le pont de l’Iroise par décision du Préfet. Une déviation était mise en place au niveau de Daoulas.

Le cortège se dirigea inévitablement vers le pont de l’Iroise qu’un cordon d’une dizaine de gendarmes tentait d’en interdire l’accès. Le cortège passa outre et se rendit sur le pont pour l’arpenter sur l’ensemble des quatre voies.

Une fois arrivé au milieu du pont, le cortège s’arrêta pour observer une minute de silence pour toutes les victimes Gilets Jaunes décédées depuis le 17 novembre, suivie d’un lâcher de 12 ballons jaunes.

Sur le chemin du retour, le cortège s’arrêta devant l’entrée principale du Centre Leclerc du Relecq-Kerhuon dont le rideau métallique avait été baissé à l’approche du cortège. Un cordon de gendarmes protégeait également l’entrée du magasin. Après une demie-heure d’occupation, les Gilets Jaunes ont entamé leur chemin du retour vers la place de Strasbourg sans incident. La dispersion du cortège s’effectua vers 19h00.

Ce dimanche 6 janvier, les Gilets Jaunes brestois tiennent leur assemblée générale hebdomadaire près de la Maison du peuple, avenue Georges-Clemenceau à 18h00, pour décider des suites de leur mouvement.

Crédit photo Philippe Parisse

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.