Quimper : l’UD-FO Retraités appelle à manifester le 31 janvier

0

Quimper, mercredi 16 janvier 2019, L’UDR FO 29 appelle l’ensemble de ses militants à répondre massivement à la mobilisation du 31 janvier  2019 pour la défense du pouvoir d’achat des retraités et des actifs.

L’UDR FO 29 rappelle que nous subissons l’austérité depuis plus de 15 ans et que nos revendications légitimes de perte de pouvoir d’achat exigent une revalorisation des retraites à hauteur d’au moins 20 %.

 

 

Nous exigeons que nos gouvernants prennent en compte nos revendications, nous devons accentuer notre rapport de force.
Sur la base de nos revendications, nous, retraités et futurs retraités exigeons :
L’abrogation de la hausse de la CSG de 1,7%,
La suppression des contributions fiscales (CSG CRDS),
La revalorisation de toutes les retraites, par la fin du gel des retraites, le rattrapage du pouvoir d’achat perdu,
L’indexation des retraites sur l’inflation et un minimum de pension au Smic pour une carrière complète,
Le maintien des pensions de réversion, sans conditions de ressources,
La prise en charge de la perte d’autonomie à 100 % par la Sécurité sociale,
L’UDR FO 29 rappelle qu’elle est solidaire avec l’ensemble des actifs (futurs retraités) qui revendiquent à juste titre :
Augmentation générale des salaires, des retraites, allocations et minimas sociaux,
Augmentation immédiate et conséquente du SMIC,
Abrogation de la loi El khomri et des ordonnances Macron,
Maintien de tous les régimes de retraite et du Code des pensions; retraite à 60 ans à taux plein pour tous,
Abrogation des exonérations de cotisations patronales,
Rétablissement de l’ISF; lutte contre l’évasion et la fraude fiscale.

NOUS VOULONS LA SATISFACTION DE NOS REVENDICATIONS, PAS UN DEBAT STÉRILE

Le CICE perdure, les exonérations patronales sont consacrées, l’ISF est annulé… les entreprises de CAC 40 ont distribué 56 milliards de dividendes, soit une hausse de 13% en 2018.
Il est temps d’aller chercher des réponses auprès du gouvernement, auprès de ceux qui ont le pouvoir de répondre à nos attentes.
Nos revendications doivent être entendues et satisfaites. Elles sont connues de longue date…
Cela suffit, nous ne voulons aucune régression sociale, de l’argent il y en a pour satisfaire les ultra-riches (les dingues de pognon), il y en aura pour satisfaire ceux qui produisent les richesses par leur travail, ceux qui ont bien mérité leur retraite. Cet argent est à nous, c’est le moment d’aller le chercher.
Nous ne voulons pas de menaces sur les chômeurs, sur les retraités, sur les salariés, sur les fonctionnaires et nous n’acceptons pas les violences commises, sur ordre, à l’encontre des jeunes et des manifestants pacifiques mobilisés, les « gilets jaunes », depuis plus de 9 semaines.
L’UDR FO les soutient et affirme : « Nous allons continuer à manifester, revendiquer, agir pour faire aboutir nos légitimes revendications ». En ce sens, les mesures annoncées par le premier ministre contre le droit de manifester sont inacceptables.
Face à la surdité des interlocuteurs sociaux, l’UDR FO 29 rappelle que la grève reste le moyen d’action. L’UDR FO 29 soutient et soutiendra l’ensemble des actifs  engagés dans le processus de Résistance, de Revendication et de Reconquête.

Ni bla-bla social, ni grand débat !!!
Le grand débat ne servira qu’à cautionner et plébisciter le gouvernement actuel sans résultat pour les retraités, salariés,  chômeurs, précaires.
« Le grand débat national » est un danger pour la démocratie. FO n’y a pas sa place, ni au plan local, ni au plan national.

C’est pourquoi, l’UDR FO 29 appelle l’ensemble de ses adhérents à participer à la manifestation départementale
à QUIMPER à 10 h 30
Rejoignez-nous et venez massivement défendre nos acquis et notre pouvoir d’achat

Télécharger (PDF, 588KB)

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.