2019 World Cup Series -Round 2 – Miami (USA) : Contrat rempli pour Camille Lecointre et Aloïse Retornaz qui décrochent la 5e place

0

Lundi 4 février 2019, Bien que le soleil et les températures soient agréables à Miami, il manquait un ingrédient essentiel en début de semaine dernière sur cette deuxième étape de la World Cup Series : le vent. La brise légère, voire inexistante à Biscayne Bay n’a pas rendu les choses faciles pour Camille et Aloïse en première partie d’épreuve. Toujours en apprentissage pour trouver leurs automatismes et la confiance, les filles n’ont rien lâché. Elles se sont battues jusqu’au bout pour entrer en Medal Race, leur objectif, et se sont même illustrer en terminant à la première place, devançant toutes leurs concurrentes. Au terme de cette semaine américaine, le binôme décroche une très belle 5e place au classement final.

 

Avec 665 marins répartis en 10 catégories et venant de 60 nations, la deuxième étape de la World Cup Series à Miami a de nouveau fait le plein.
En série 470 féminin, 28 binômes étaient en lice dont Camille et Aloise, seules représentantes françaises sur ce support.
Encore en phase d’apprentissage et de construction des automatismes, cette étape du circuit international s’est déroulée en deux temps pour les filles, qui ont continué leur travail sur des axes bien définis.

Si la première journée (mardi 29 janvier) était compliquée à cause d’un vent moyen et irrégulier, Camille et AloÏse étaient dans le coup à chacun des deux départs, mais quelques erreurs leur ont couté cher à l’arrivée. Elles finissaient en milieu de tableau à la 15e place (19e et 12e).
Le lendemain fut une épreuve de patience pour les nerfs du duo brestois/sablais qui a dû attendre le vent toute la journée. En vain. Les deux manches ont été annulées.
Trois courses étaient ensuite au programme, le jeudi (31 janvier), mais seulement deux courses ont pu être disputées. Camille et Aloïse n’ont pas réussi à faire mieux que la première journée sur la première course en se hissant à la 13e place. Dans le rythme et aux avants postes, dans la seconde, elles sont disqualifiées après un départ anticipé sous pavillon U. Elles perdaient quatre places au général et se retrouvaient 19e.

 

Camille Lecointre analysait cette première partie de compétition : « C’est la première fois que nous connaissons ensemble les profondeurs du classement ! Nous avons manqué de lucidité et fait de grosses bêtises. Nous allons analyser tout cela en prenant du recul à notre retour. »

Pour Aloïse Retornaz : « Le début de la compétition a été frustrant, nous naviguions bien mais nous faisions des étourderies… La semaine précédente nous nous étions entraînées avec l’équipage masculin, ça été assez fatiguant. »

La seconde partie de semaine était tout autre. Déterminées à retrouver les premières places, Camille et Aloïse ont fait une quatrième journée bien plus proche de leurs performances habituelles. En terminant 4e et 7e des deux courses programmées, elles remontent à la 14e place du général. A 5 points du top 10, tous les espoirs étaient encore permis pour atteindre l’objectif de cette deuxième étape de la World Cup Series : être dans les 10 premières et disputer la Medal Race.
Les filles savaient que les trois courses de samedi étaient décisives et c’est plus motivées que jamais qu’elles ont abordé la journée. Après une très belle 3e place en course 1, des erreurs ont relégué le duo au 16e rang de la deuxième épreuve. C’était sans compter sur l’envie de pleinement s’exprimer que Camille et Aloïse clôturaient cette journée en décrochant la première place de la dernière course et terminaient 7e au général, synonyme de qualification pour la Medal Race.
Dimanche, les filles ont tout donné sur cette course au format, plus court, plus rapide, plus intense et où les points comptent double. Le travail et leur ténacité ont payé et elles terminent premières de cet exercice de style, devançant toutes leurs principales concurrentes.
Au terme de cette semaine américaine, qui s’est vécue en deux temps, le binôme français se classe 5e au général.

 

« Dans la Medal race, notre objectif était de garder la tête fraîche, nous concentrer sur la technique et naviguer proprement. » explique Aloise.

A Camille de conclure : « Avant-hier, la veille de la Medal race, nous avons fait une belle journée avec deux très bonnes manches. Nous finissons hier avec la victoire dans la Medal race et à la 5ème place au général, nous sommes plutôt contentes. Nous étions venues à Miami pour travailler plusieurs aspects dont les tests de matériels. Sur cet aspect, nous sommes plutôt satisfaites, nous avons bien avancé. »

 

Contrat rempli pour Camille et Aloïse, dont l’objectif affiché était de courir la Medal Race. Cette étape des World Cup Series lance d’une belle manière la saison internationale et permet aux filles de consolider les bases de cette association qui se construit.
Déjà se profilent les prochaines échéances, et le but ultime pour Camille Lecointre et Aloïse Retornaz en 2019 reste de faire une bonne performance au Championnat du Monde en Août prochain, et d’obtenir une qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

 

Crédit photos : DR Sailing Energy

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.