Pas d’Occitanie sans occitan !

0

Toulouse, dimanche 17 février 2019, Le ministre de l’éducation nationale, J.-M. Blanquer, et le rectorat de Toulouse ont décidé de détruire l’enseignement de l’occitan :

– au niveau national, on supprime tout intérêt à l’option occitan au bac et donc, l’occitan perd son statut face à l’option Latin-Grec.

– au niveau académique, on supprime les moyens donnés auparavant aux établissements pour l’enseignement de l’occitan. Faute de moyens suffisants, très peu de cours survivront.

Les décisions de l’État sont en contradiction avec de nombreux engagements qu’il a pris avec les collectivités locales, et avec l’article 75-1 de la Constitution selon lequel « les langues régionales appartiennent au patrimoine de la France ».

L’occitan est un des éléments fondateurs de l’identité de notre région. Pour bien connaître et comprendre nos territoires, on ne peut ignorer la langue et la culture millénaires qu’ils portent. Sacrifier l’occitan n’est pas un signe de modernité mais un recul et un appauvrissement.

Face à cette régression très brutale, face à la liquidation pure et simple de l’enseignement de l’occitan en collège et lycée, toutes celles et tous ceux qui sont attachés au respect de la diversité culturelle et linguistique de nos territoires sont invités à se joindre au rassemblement qui se tiendra le :

DIMANCHE 17 FÉVRIER 2019, 14 H,

À TOULOUSE, PLACE DU CAPITOLE

Mobilisons-nous pour sauver l’enseignement de l’occitan !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.