Trofeo SAR Princesa Sofia Iberostar 2019 : Camille Lecointre et AloÏse Retornaz, princesses de Palma !

0
63

Samedi 6 avril 2019, Rendez-vous incontournable de l’élite de la voile Olympique internationale, le Trofeo SAR Princesa Sofia Iberostar rassemblait 1 225 concurrents et 67 nations dans la baie de Palma. En 470 Féminin, Camille Lecointre et Aloise Retornaz ont remarquablement représenté leur pays. En s’emparant de la médaille d’argent, elles ont offert à la France son plus beau résultat de la compétition.

EQUIPAGE 470 CAMILLE LECOINTRE-ALOISE RETORNAZ, TOKYO 2020. BREST,
Bernard LE BARS

Un an après la formation de leur duo,  Camille Lecointre et Aloïse Retornaz poursuivent sur leur formidable lancée.
Après une semaine de compétition parmi 45 équipages concurrents, le duo français a franchi la ligne d’arrivée de la medal race (finale entre les 10 premiers équipages) à la 3è place et remporte la médaille d’argent de ce Trofeo SAR Sofia Iberostar tandis que la britannique Hannah Mills et sa co-équipière remportent la médaille d’or.

 

 

 

Ce qui a fait la différence.
Camille : “Durant la semaine, nous avons parfois pris des départs compliqués. Les britanniques ont été très solides jusqu’à la fin. Une seule manche a fait la différence avec elles… Une erreur de trop pour nous mais nous étions vraiment dans
le match.”

Des conditions musclées pour la medal race.
Aloïse : “Nous avons plutôt eu du petit temps jusqu’à aujourd’hui. Là, c’est du vent fort avec 20 noeuds de SW et de la mer, c’est tout blanc ! Ca change mais c’est bien. Nous nous sommes beaucoup entraînées dans ces conditions cet hiver.”

Camille : “les anglaises auraient pu nous contrôler mais il y avait beaucoup de vent et de mer, des conditions très difficiles pour faire du match racing. Ce n’était pas évident, nous pouvions prendre cher….Notre objectif était de faire la meilleure manche possible et de contrôler les Slovènes et les Chinoises. Finir 3è de la Medal race, c’est vraiment cool.”

Un enrichissement pour la suite de la saison.
Camille : “Nous avons été dans le coup sur le plan tactique à Palma. Nous sommes contentes de notre vitesse. Nous avons validé des choix sur le bateau, il reste encore des points techniques à mettre au point. La prochaine étape, l’étape de la World Cup à Gènes, dans une semaine, sera très importante.”

Camille et Aloïse enchaîneront dans une semaine avec l’étape de la World Cup à Gènes, une épreuve déterminante puisque ce sera la dernière compétition à courir avec leur matériel favori avant le Championnat du Monde qui se déroulera au Japon au mois d’août prochain.  Le bateau, son accastillage et ses voiles seront chargés en container. Les épreuves suivantes ne leur permettront plus d’optimiser le matériel. Il faudra donc miser sur Gènes pour bichonner ce 470 qui leur va si bien…

Résultats complets :  https://www.trofeoprincesasofia.org/en/default/races/race-resultsall

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.