Victoire pour L’Ankou et Open Game au Spi Ouest-France Destination Morbihan 2019

0

Lundi 22 avril 2019,Dernière manche dans 6-8 nœuds de vent et sous toujours un soleil radieux pour les Mach 6.5 et les Open 7.50 au Spi Ouest-France Destination Morbihan 2019. Ce lundi de Pâques a vu le sacre d’Antoine Gautier sur Open Game et de Yannick le Clech sur L’Ankou après quatre jours de régate plus que soutenus.

Crédit photo : Célia Delfault

La bataille aura été belle et la tension soutenue pendant les quatre jours de régate en Mach 6.5. Entre disqualifications, contre-performances et conditions plus que tatillonnes, le podium n’était acquis pour personne avant la neuvième et dernière course. Au terme de ce Spi palpitant, l’équipage finistérien de  L’Ankou, mené par Yannick le Clech, s’adjuge une belle victoire méritée. De très belles manches toujours dans le trio de tête leur permettent de devancer de deux points Manu Guedon (West Paysages – Le Carré 56), très à l’aise depuis vendredi. Très réguliers, Manu et son équipage ne sont jamais tombé du podium provisoire et se classent en deuxième position du Spi 2019.

Yves le Blevec (Actual) ne s’est lui non plus pas laissé démonté et prend la troisième place malgré des adversaires déterminés. Une belle connaissance de son sportboat et de sa cour de récréation préférée, la baie de Quiberon, ainsi qu’un équipage affûté ont été la recette d’une belle performance.

Pas de surprise du côté des Open 7.50, Antoine Gautier (Open Game) s’adjuge une victoire sans compromis. Largement en tête depuis quatre jours, la première place du podium lui était déjà acquise avant l’ultime manche. Nicolas Groleau (Bretagne Télécom) et Erwan le Roux (Le Brittania) complètent le podium à égalité de points. La bataille a fait rage entre les deux skippers qui étaient ravis de se retrouver dans un face à face relevé. Les deux équipages ont été inspirés et ont pris beaucoup de plaisir dans des régates excitantes.

Ils ont dit
Gaël Ledoux – L’Ankou : “C’était une super régate! La lutte a été acharnée, il y a eu beaucoup de phases de contact. Nous avons fait de super manches, nous avions une bonne vitesse et Yannick le Clech a été un chef d’œuvre de calme et d’anticipation en tant que tacticien. L’équipage s’est très bien entendu, nous avons bien ri et nous ne nous sommes pas pris la tête. Robin Salmon et Ronan le Cléac’h ont été très bons également. Le contrat est rempli, nous sommes ravis de rapporter la victoire à Yann Sassy, le propriétaire du bateau qui ne pouvait être présent.”.

Manu Guédon – West Paysages – Le Carré 56 : “Nous sommes ravis ! Nous visions un podium mais nous savions que notre niveau est 4e ou 5e, derrière Yves le Blevec et Mathieu Jones. Nous avons bien navigué, pris des bonnes départs et fait de bons choix stratégiques. C’était très serré à toutes les bouées, ce qui confirme le niveau très homogène de la classe. Il y avait une super ambiance à bord avec Eric Flageul, Edouard Vinsot et Axel Nicoleau, nous avons bien exploité la pression.”.

Yves le Blevec – Actual : “C’était bien, il y a eu de belles bagarres. La régate a été belle, avec beaucoup d’engagement sportif de la part de tous les équipages. Le Spi ne se termine pas très bien pour nous  mais cela fait partie du jeu. Les conditions n’ont pas été faciles pour nous et pour le Comité de Course, qui a tout de même réussi à lancer pas mal de manches. C’était très intense, il n’y a pas eu un seul bord, départ ou passage de bouée facile. Nous avons formé un bel équipage avec Sandrine Bertho, Davy Beaudart et Alex Picot.”

Antoine Gautier – Open Game : “Ce Spi a été magique, vent et soleil, c’était parfait ! Nous avons enfin gagné cette épreuve mythique et j’en suis absolument enchanté. Je navigue en Open 7.50 depuis quinze ans et j’ai fait une dizaine de Spi, et enfin c’est fait ! Nous sommes très contents avec mon équipage : Ronan Lucas (patron du Team Banque Populaire), Emilien Lavigne (Mer Concept), Antoine Carraz (Team Apivia) et Nicolas Andrieu (Team Charal). C’est un panel de technicien d’équipes de course au large qui a été gagnant!”

Nicolas Groleau – Bretagne Télécom : “Le Spi avait mal commencé pour nous et il y a eu une belle bagarre mais étant donné les conditions, nous sommes à la bonne place. Nous sommes encore en train de régler des choses avec l’équipage qui a été constitué récemment. Cette édition a été très sympa, c’était vraiment chouette de naviguer contre Erwan le Roux comme en 2005 / 2006. Nous avons retrouvé le plaisir de la bagarre et de la régate au contact. Ces bateaux sont agiles et rapides, ce qui ouvre beaucoup de possibilités tactiques. Chaque manche se jouait à 5m de nos concurrents, c’était très serré.”.

Erwan le Roux – Le Brittania : “L’objectif est rempli : nous nous sommes bien amusés et nous avons pris beaucoup de plaisir. Nous ne nous sommes pas pris la tête et nous avons été en progrès tout le temps, c’était très agréable. Nous sommes contents d’avoir porté les couleurs du nouveau bistrot trinitain et ça fait vraiment du bien de naviguer sans pression. Ce Spi m’a redonné beaucoup de goût à batailler avec les autres sur ces bateaux exceptionnels, il y a des chances que l’on me revoit sur un Open dans les temps à venir.”.

Les résultats

Site Open Mach
Facebook Open Mach

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.