NON, le rapport parlementaire n’indique pas que le glyphosate est moins cancérogène que la viande rouge !

0

Mardi 14 mai 2019,Le Sénateur UDI de la Haute-Garonne, Pierre Médevielle, a déclaré à la presse dans le cadre de la présentation du rapport de l’OPECST (Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques) en tant que rapporteur, que le glyphosate serait « moins cancérogène que le viande rouge et la charcuterie ». La Coordination Rurale condamne de tels propos qui ne se trouvent être qu’une interprétation personnelle des résultats et mettent dans la tourmente des filières déjà cibles de nombreux dénigrements.

Le rapport ne sera présenté que jeudi en conférence de presse, cependant le premier vice-président de l’OPECST, Cédric Villani, indiquait sur France Info lundi que la comparaison de l’herbicide et de la viande rouge n’apparaît à aucun moment, et que ces propos ne sont que « la conclusion que tire Pierre Médevielle à titre personnel ».

De nombreux nutritionnistes s’accordent à dire que la consommation de viande dans le cadre d’un régime sain et équilibré est bénéfique pour la santé. La viande étant la source principale de certains nutriments, comme le fer, le calcium, la vitamine D ou les Omega 3, et la source exclusive de vitamine B12.

Ces déclarations viennent une nouvelle fois entacher les filières d’élevage françaises subissant trop souvent des allégations infondées, qui participent au maintien d’un climat anxiogène pour les éleveurs, mais aussi pour les consommateurs français. La Coordination Rurale souhaite que M. Médevielle revienne sur ses propos hasardeux publiquement.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.