Puigdemont refoulé du Parlement européen

0
129

Mardi 4 juin 2019, Avec Toni Comin, également indépendantiste catalan, l’ancien président de la Generalitat s’est vu refuser son accréditation à Bruxelles.

En partenariat avec le média Mediabask et avec leur accord nous partageons leur information

Carles Puigdemont devant le Parlement européen. (@JuntsxCat)

Une personnalité “non grata”. Voilà comment le journal Libération définit Carles Puigdemont dans les institutions européennes. L’ancien président catalan s’est vu refuser son accréditation d’eurodéputé à Bruxelles avec Toni Comin, et n’a pas pu pénétrer dans les locaux du Parlement. Le président sortant du Parlement européen, l’Italien Antonio Tajani, et son secrétaire général, l’Allemand Klaus Welle, tous deux membres du parti populaire européen, seraient à l’origine de cette décision.

 

 

Carles Puigdemont et Toni Comi ont en effet obligation de se rendre en Espagne pour prêter serment de fidélité à la constitution devant la Commission électorale centrale avant de devenir eurodéputé. Mais aucun autre élu espagnol depuis le 26 mai ne s’est acquitté de cette formalité, et seuls les catalans ont vu leurs accréditations être refusées. Malgré le rapport de l’ONU dénonçant les agissement de l’Espagne envers les indépendantistes catalans, l’Europe continue de fermer les yeux sur ce conflit politique.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.