Une nouvelle collaboration pour valoriser les métiers de la filière maritime : Le Campus des Industries Navales et l’association Hermione – La Fayette signent une convention de partenariat

0
3
© Mathieu Le Gall

Mardi 18 juin 2019, Partageant des valeurs et des objectifs communs autour de la formation et la valorisation des métiers de la filière maritime, le Campus des Industries Navales et l’association Hermione – La Fayette ont formalisé officiellement leur partenariat cette semaine lors de la grande fête nautique de l’Armada de Rouen. Pour formaliser un engagement durable, une convention a été ratifiée à bord de L’Hermione par Dominique Sennedot, Directeur du Campus des Industries Navales et Emilie Beau, Déléguée générale de l’association Hermione – La Fayette, en présence de Gweltaz Thirion, Commandant de L’Hermione.

© Mathieu Le Gall

Ensemble, les deux parties vont s’attacher à mener des actions d’information, de sensibilisation, d’orientation, de recrutement et de formation (savoir-faire et savoir-être) dans les métiers de la filière maritime. Le port d’attache de L’Hermione, à Rochefort, sera l’un des lieux totem du Campus des Industries Navales pour la région Nouvelle-Aquitaine. De nouvelles formations sont également en création autour des valeurs comportementales pouvant être labellisées par le Campus des Industries Navales.

Par ailleurs, le Campus des Industries Navales compte désormais parmi les adhérents de l’association Hermione – La Fayette. C’est aussi l’un des partenaires du voyage Normandie Liberté, pour les escales de Nantes, Cherbourg et Rouen, villes où un conteneur « Navire des métiers » a été installé à proximité de la frégate. Les échanges entre les partis sont favorisés grâce à l’invitation des membres fondateurs du Campus des Industries Navales à bord de la frégate, tandis que des gabiers de L’Hermione sont mobilisés pour partager leur expérience dans le conteneur « Navire des métiers ».

L’association Hermione – La Fayette, organisme de formation
Reconnu organisme de formation en 2017, l’association Hermione – La Fayette travaille actuellement au développement d’une offre de formation avec plusieurs objectifs :
La professionnalisation de la formation « Gabiers Hermione », et la reconnaissance des acquis savoir-faire et savoir-être dans le cadre de l’aventure humaine et maritime de L’Hermione ;
Le développement de programme de formation / sensibilisation aux métiers de la filière maritime et de la valorisation des métiers manuels ;
Le développement de formations autour de ses valeurs associative et comportementale (engagement, passion, savoir-faire, transmission et solidarité) au bénéfice de différents publics.

Le Campus des Industries Navales, une initiative collective pour la formation et les métiers de la filière maritime
Créée le 8 décembre 2018, l’association Campus des Industries navales est une initiative collective lancée le 21 novembre 2017 au Havre par les territoires précurseurs pour la formation dans l’industrie navale. Installée à Brest, elle rassemble seize signataires et partenaires : les régions Nouvelle-Aquitaine, Normandie, Bretagne et Pays de la Loire, les industriels Chantiers de l’Atlantique, CMN, Naval Group et Piriou, les ministères de l’Éducation nationale et la jeunesse, de l’Enseignement supérieur et la recherche, des Armées, du Travail et des Transports, avec le soutien actif du GICAN, de l’UIMM et de BPN.

Confronté à un manque de compétences devenu structurel sur certains métiers clés (essentiellement ouvriers et techniciens), la filière navale compte en effet seulement une dizaine de formations spécifiques, tandis que l’offre de formation initiale est peu lisible, fragmentée et inadaptée aux besoins des industriels.

De ce fait, la mission prioritaire du Campus des Industries Navales est de satisfaire le besoin en volume de recrutement et en compétences des industriels implantés dans les bassins d’emploi des quatre régions partenaires.

Cette mission se décline en trois chantiers d’importance :
Le développement de l’attractivité de la filière et de ses métiers, qui s’est concrétisé à travers la création du conteneur « Navire des métiers », outil phare du campus ;
La navalisation des formations existantes en réduisant l’écart entre les référentiels existants et les compétences recherchées au travers d’une ingénierie de formation ciblée, en impliquant les industriels et les opérateurs de formation volontaires ;
La labellisation des parcours de formation garantissant aux industriels l’employabilité des apprenants.
Ces chantiers couvrent pour le moment un premier périmètre de seize métiers identifiés en tension.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.