Nantes : Justice pour Steve

Nantes, mardi 30 juillet 2019,La confirmation de l’identification du corps de Steve Maia Caniço retrouvé hier dans la Loire est arrivée aujourd’hui. C’est une tragédie. Mais une tragédie qui aurait pu être évitée si les forces de l’ordre avaient agi avec bon sens.

L’Union démocratique bretonne fait part de son émotion face à ce drame et demande que toute la vérité soit faite sur ce sujet, et que des sanctions exemplaires soient prises contre les donneurs d’ordres responsables de la mort du jeune Nantais.

Cette tragédie n’est que le résultat de la politique de tout répression de messieurs Macron et Castaner qui ne supportent plus aucune contestation dans ce pays, ne serait-ce que musicale, et qui envoient sans scrupule les forces de l’ordre manu militari. Leur absence de compassion face au drame de Steve est une honte et montre l’étendue de la dérive autoritaire du gouvernement.

L’Union démocratique bretonne souhaite un changement de paradigme radical sur la gestion du maintien de l’ordre qui ne doit plus être la répression ; elle souhaite également la disparition de l’IGPN et son remplacement par un corps d’enquêteurs indépendants du ministère de l’intérieur, sous la responsabilité de magistrats indépendants.

Pierre-Emmanuel Marais, porte-parole de l’UDB

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.