Home Actualité Information Bretagne - 7seizh.info Economie Brittany Ferries : Acteur incontournable de la Région Bretagne

Brittany Ferries : Acteur incontournable de la Région Bretagne

Roscoff, vendredi 2 août 2019,Le Président de la Région Bretagne a souhaité, au cœur de la saison estivale, rencontrer le premier employeur de Roscoff. Jean-Marc Roué, Président du Conseil de Surveillance de Brittany Ferries, accompagné du Vice-président, Pierre Bihan-Poudec, a reçu Le Président de Région, Loïg Chesnais-Girard ce jeudi 1er août 2019.

© Albert Pennec

L’étape du jour a permis au Président Loïg Chesnais-Girard de vérifier que la période complémentaire pré Brexit, désormais fixé au 31 octobre, a été utile tant au port de Roscoff qu’à l’armement Brittany Ferries, pour mieux se préparer au scénario du No Deal, comme il a été demandé par le Gouvernement français aux opérateurs industriels français.

Un nouveau système informatique développé et testé avant le Brexit
Le Président Roué a confirmé que le système informatique SI Brexit est aujourd’hui opérationnel. D’ailleurs, il est prévu que ce système informatique issu des travaux de la DGDDI (Direction Générale des Douanes et Droits Indirects) soit testé à l’automne prochain afin de vérifier sa compatibilité avec les dispositifs informatiques des entreprises privées. Avant la saison estivale, les services des douanes françaises ont déjà travaillé afin de préparer les exercices de l’automne prochain.

L’impact du Brexit est réel
D’ores et déjà, M. Roué a signifié que la Compagnie connaît en 2019 une baisse de son activité passagers estimée à -4% sur une période comparable à 2018. D’ailleurs, il est à noter que le marché transmanche, notamment sur le mois de mai, accuse un recul de près de 9%. Pour le trafic des véhicules industriels la situation est similaire, à savoir un recul de plus de 10% sur les 2 derniers mois, mai et juin, pour l’ensemble du transmanche français. Néanmoins, Jean-Marc Roué a pu se satisfaire de présenter au Président de la Région Bretagne, des volumes transportés par la Compagnie, toutes lignes confondues, moins impactés que le marché transmanche.
′′ Il est clair qu’il y a un impact Brexit chez tous les opérateurs du transmanche, notamment maritime et ferroviaire. Malgré tout, je suis satisfait de pouvoir confirmer à mon fidèle partenaire régional, que le modèle économique Brittany Ferries, basé sur un maillage de lignes diversifiées et sur une mise en avant des territoires desservis, porte encore ses fruits, puisque nous enregistrons une baisse de notre activité bien moindre que celle du marché transmanche′′. Rappelle Jean-Marc Roué.

Pour Brittany Ferries, comme Jean-Marc Roué a pu le rappeler au Président de la Région, le Brexit a démarré dès le 24 juin 2016, au lendemain du référendum britannique avec l’érosion continue de la livre sterling depuis cette date.
Toutefois, la Compagnie a réussi, du fait des réformes engagées par le passé et de l’accroissement de son trafic sur les lignes longues, à ne pas être en déficit budgétaire sur les derniers exercices. Ces réformes ont été aussi accompagnées d’actions de promotion des territoires en partenariat notamment avec la Région Bretagne.
Pour rappel, la Compagnie Brittany Ferries a créé avec la Région Bretagne, entre autres partenaires, le premier contrat de destination français signé en 2012, par Madame Vadillo, Vice-présidente chargée du tourisme, dans l’équipe présidée par Pierrick Massiot. Cette formule de contrats de destination est aujourd’hui largement répandue sur l’ensemble du territoire français.
Roscoff, le 1er août 2019

Retombées économiques de l’activité Brittany Ferries en Bretagne
Contributeur économique et social français de premier plan, Brittany Ferries participe au développement durable et harmonieux des régions dans lesquelles elle est implantée et tout particulièrement la Bretagne.

La Région Bretagne est la première destination à bénéficier des retombées économiques des séjours touristiques de la clientèle britannique et irlandaise.

> 281 000 voyageurs Brittany Ferries ont visité la Bretagne au cours de l’année 2018 parmi lesquels 188 000 ont emprunté sur les lignes bretonnes de la Compagnie, à savoir Plymouth/Roscoff et Portsmouth/Saint Malo
> En 2018, un total de 2 352 000 nuitées passées par les clients Brittany Ferries en Bretagne est comptabilisé
> La durée moyenne du séjour du client Brittany Ferries en Bretagne est de 8.4 nuitées
> Le montant global des dépenses des clients Brittany Ferries en Région Bretagne s’élève à 142,4 millions d’euros
> Sur 2 362 salariés B.A.I. (sédentaires et navigants) au 31/10/2018, 1 770 salariés résident en Bretagne soit le 3⁄4 des effectifs

Un ancrage dans les régions littorales de l’Ouest européen, historiquement breton…
Parce qu’accompagner les initiatives régionales permet de créer des synergies fortes pour valoriser les territoires, Brittany Ferries, au travers de ses partenariats, s’attache à rapprocher les territoires et les cultures en soutenant des évènements culturels et sportifs qui font rayonner la Bretagne au-delà de ses frontières. Aussi a-t-elle à cœur de promouvoir auprès de ses voyageurs britanniques et irlandais des évènements tels le Festival Interceltique de Lorient, dont la Galice sera l’invité d’honneur dans quelques jours, le Dinard Film Festival (festival du film britannique) à l’occasion de son 30ème anniversaire en septembre 2019, ou encore la Vallée des Saints pour les ′′Traversées des Géants′′ initiées en 2018 par le site qui célébrait son 10ème anniversaire. C’est également tout naturellement que Brittany Ferries s’est engagée comme partenaire officiel de la mythique Route du Rhum-Destination Guadeloupe et a déjà confirmé qu’elle le sera de nouveau sur l’édition 2022. Également partenaire historique du Stade Brestois, la Compagnie est fière de l’accompagner en ligue 1 et a confirmé son soutien pour les 4 prochaines saisons.

…et profondément roscovite avec un nouveau siège social
La Compagnie confirme le lancement de son projet de nouveau siège social à Roscoff. Depuis maintenant 2 ans, Brittany Ferries a entamé sa stratégie de transformation avec le renouvellement de sa flotte -4 nouveaux navires à l’horizon 2023-, et un nouveau positionnement de marque renforcé par un nouveau logo.
Ce siège social qui reflètera la culture, les racines et les origines de Brittany Ferries, vise à l’amélioration des performances humaines, des performances de l’entreprise et des installations reflétant les nouvelles méthodes de travail. La confirmation de ce projet par le Président Roué et le Vice-président Bihan-Poudec à Monsieur Loïg Chesnais-Girard devant le Maire de Roscoff, a rassuré ce dernier sur le fait qu’il garde sur sa commune son premier employeur.

Chiffres exercice 2018 – Répartitions détaillées par département via ce lien.

Brittany Ferries en quelques chiffres aujourd’hui :
1er employeur de marins français / Entre 2400 et 3100 collaborateurs selon la saisonnalité (dont 2 000 marins) / Chiffre d’affaires : 444.2 millions d’euros/an / 2,63 millions de passagers / 901 000 voitures / 205 400 camions / 6 000 emplois indirects / 14,5 millions de nuitées générées en Europe dont 9,2 millions en France / 12 navires / 12 routes maritimes desservies entre la France, le Royaume Uni, l’Irlande et l’Espagne / 11 ports : Roscoff, Saint-Malo, Cherbourg, Caen-Ouistreham, Le Havre, Plymouth, Poole, Portsmouth, Cork, Santander, Bilbao

 

NO COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR