Réunification de la Bretagne : le sondage qui confirme tout

Jeudi 29 août 2019,C’est avec grand intérêt que nous avons pris connaissance des résultats du sondage de TMO Régions, commandé par Dibab et Breizh Civic Lab.

Ce que défend l’Union démocratique bretonne depuis des dizaines d’années se confirme auprès de la population bretonne: 59 % des habitants de Loire-Atlantique se sentent Bretons ; 50 % des Bretons souhaitent le rattachement (contre 28 % à l’inverse) ; 68 % des habitants de la Région et 63 % du département de Loire-Atlantique souhaitent une consultation sur la réunification. La pétition de Bretagne Réunie sur le sujet, qui avait récolté 105 000 signatures, était pourtant déjà sans appel. Il y a un vrai désir de réunification de la Bretagne, et un vrai désir de débat sur le sujet.

Sur la question institutionnelle les résultats confirment également l’envie d’une régionalisation, avec un transfert de compétences accru (64 % pour que la Région prenne en charge des politiques publiques gérées actuellement au niveau national). 61 % souhaite qu’un débat soit ouvert et le même pourcentage souhaite la création d’une Assemblée de Bretagne regroupant les départements et le Conseil régional.

Avec la confirmation de ces résultats, il est désormais grand temps que les pouvoirs publics prennent en main ces sujets et inscrivent le débat dans toute la société bretonne. Le Président du Conseil Régional de Bretagne Loïg Chesnais-Girard déclare qu’il attend que la Loire-Atlantique bouge sur la réunification.Nous considérons que sur cette question, la Région Bretagne doit être moteur et engager dès à présent des démarches avec le département de la Loire-Atlantique et le Gouvernement afin de permettre l’organisation d’une consultation.

Pour l’Union Démocratique Bretonne, c’est une affaire de démocratie avant tout.

Pierre-Emmanuel Marais
Porte-parole de l’Union Démocratique Bretonne

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.