Une probable cache d’armes d’ETA découverte près de Paris

Jeudi 29 août 2019, La direction antiterroriste de Paris a été saisie d’une enquête suite à la découverte, dans le département de l’Yonne, de matériel explosif perdu ayant peut-être appartenu à ETA.

En partenariat avec le média Mediabask et avec leur accord nous partageons leur information

Une cache d’armes d’ETA aurait été découverte au sud-est de Paris. © Bob EDME, image d’archive

Selon l’Agence France Presse, une probable cache d’armes de l’ETA a été découverte dans le département de l’Yonne par la direction antiterroriste de Paris. Il s’agit essentiellement d’un matériel explosif ancien, avec des inscriptions en euskara. La date de la découverte et la quantité d’explosifs n’ont pas été communiquées.

Si ces armes appartiennent à ETA, il s’agirait d’une cache perdue de l’organisation aujourd’hui dissoute. D’autres caches perdues ont déjà été mises à jour depuis la disparition d’ETA, à Arraia-Maeztu en Araba en juin dernier, ou dans les Landes en janvier 2018 comme le rappelle la plateforme Naiz.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.