Nantes : escale un peu « forcée » du cargo SFAX, une première étape nécessaire conre la maltraitance des marins

Nantes, mercredi 4 septembre 2019, analyse de l’association Mor Glaz sur un peu « forcée » du cargo SFAX.

 

Le navire « SFAX » est reparti hier soir lundi 2 septembre 2019 du port de Nantes après une escale disons un peu forcée. Les Marins ont demandé à débarquer dès l’arrivée du navire à Tunis, le « pseudo-armateur » est furieux, tant pis pour lui, il n’avait qu’à entretenir son navire et traiter correctement les Marins qui sont sous sa responsabilité !

 

Ce « pseudo-armateur » furieux, ne souhaiterait plus  ramener son navire en France (toujours d’après notre sentinelle fiable). Tant mieux, l’Association MOR GLAZ souhaite que ce « pseudo-armateur » soit black listé par les affréteurs dignes de ce nom,  par les ports, les assureurs et autres acteurs du transport maritime.

 

Nous souhaitons aussi et surtout que ces Marins qui en ont marre, trouvent assez rapidement un Armateur digne de ce nom pour les embaucher sous de bonnes conditions !

 

L’Association MOR GLAZ remercie sincèrement toutes celles et ceux qui ont dénoncé cette situation scandaleuse « et notamment la personne de nationalité Espagnole » qui aurait nous dit-on aussi prévenu le Centre de Sécurité des Navires de Caen.

 

Les Marins permettent d’échanger plus de 12 Milliards de tonnes de marchandises par année, ils méritent le plus grand respect, ils méritent de la reconnaissance, l’Association MOR GLAZ continuera de veiller afin que les Marins soient le mieux traités possible 4/5 viennent de pays pauvres, et, nous continuerons de faire la chasse aux « pseudo-armateurs » peu ou pas scrupuleux, par ailleurs, nous ne sommes pas très convaincus de la volonté des Centres de Sécurité des Navires au niveau mondial de vouloir mettre fin à ces situations de plus en plus répandues dans la première activité mondiale qu’est le transport maritime international !

 

 

 

Jean-Paul HELLEQUIN

Président de l’association MOR GLAZ

 

 

 

C/c : Administrations Maritimes, Secrétaire General de la Mer, Cabinet du Premier Ministre

 

 

 

 

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.