Brittany Ferries accueille la quatrième édition de l’évènement Ticket To Pitch à bord du Pont Aven

Brest, mercredi 18 septembre 2019, Cette année encore, Brittany Ferries est ravie d’accueillir, à bord de son navire amiral, la quatrième édition de l’évènement Ticket To Pitch. Organisé par French Tech Brest+, cet évènement permet aux entreprises de tailles intermédiaires (ETI) de rencontrer des startups innovantes en capacité d’apporter des solutions numériques et digitales aux problématiques exposées en amont de cette journée qui aura lieu le 27 septembre 2019 de 9h à 17h sur le Pont-Aven.

Christophe Mathieu – Président du Directoire de Brittany Ferries

« Pour Brittany Ferries, c’est un véritable engagement que de soutenir l’écosystème numérique local. Nous accueillons l’évènement Ticket to Pitch à bord du navire Pont-Aven pour la quatrième année consécutive et nous en sommes ravis. Cette initiative portée par notre partenaire, la French Tech Brest+, est une opportunité pour les ETI et les startups. C’est l’occasion pour chaque acteur de rencontrer de futurs collaborateurs et de co-créer ensemble les projets de demain. »

Frédéric Nicolas, délégué général de la French Tech Brest+

« Nous sommes très heureux de renouveler cette opération qui s’inscrit dans le temps sur l’ouest breton, et pour laquelle nous avons de bons retours et des collaborations concrètes entre startups & ETI ! »

À propos de la French Tech Brest+
Depuis juin 2015 et l’obtention du label French Tech, la French Tech Brest+ a rejoint le cercle des 13 métropoles françaises labellisées, preuve de la vitalité de son écosystème numérique. L’initiative nationale French Tech vise à proposer des moyens et des perspectives aux startups, pour faire naître en local des champions et booster l’attractivité territoriale.
Sur les 4 villes de son territoire (Brest, Lannion, Morlaix, Quimper) et portée par les technopoles de l’ouest breton, la French Tech Brest+ déroule ses actions spécifiques aux startups, autour des 5 axes identifiés : fédération de l’écosystème numérique, sensibilisation à l’entreprenariat, accélération des startups, internationalisation et digitalisation de l’économie.
Informations et programme sur : www.ticket-to-pitch.bzh

À propos de Brittany Ferries
En 1967, un agriculteur du Finistère, Alexis Gourvennec, parvient à fédérer le Comité d’Etudes et de Liaison des Intérêts Bretons (CELIB) et la Société d’Economie Mixte du Nord-Finistère (SEMENF) autour d’un projet aussi novateur qu’ambitieux : contribuer au désenclavement de la Bretagne par son ouverture maritime aux partenaires traditionnels que constituent pour elle l’Irlande et la Grande-Bretagne.
En 1972 naît la compagnie B.A.I. (Bretagne-Angleterre-Irlande), dont la première liaison transmanche est inaugurée, en janvier 1973, quand le navire Kerisnel quitte le port de Roscoff pour celui de Plymouth avec, à son bord, des camions transportant différentes productions légumières bretonnes. L’histoire de Brittany Ferries commence donc le 2 janvier 1973, juste 24 heures après l’entrée de la Grande-Bretagne dans le Marché commun. Une première réussite pour la toute jeune compagnie. Elle s’ouvre rapidement au transport passager, puis devient également opérateur de croisières.
Brittany Ferries s’imposera rapidement comme leader national du transport maritime français : un leader atypique, sous actionnariat privé, toujours détenu par une coopérative agricole bretonne et battant pavillon français.

Brittany Ferries en quelques chiffres aujourd’hui
1er employeur de marins français  Entre 2 400 et 3 100 collaborateurs selon la saisonnalité (dont 1 700 marins)  Chiffre d’affaires : 444.2 millions d’euros/an  2,63 millions de passagers  901 000 voitures  205 400 camions  6 000 emplois indirects  14,5 millions de nuitées générées en Europe dont 9,2 millions en France  12 navires  12 routes maritimes desservies entre la France, le Royaume Uni, l’Irlande et l’Espagne 11 ports : Roscoff, Saint-Malo, Cherbourg, Caen-Ouistreham, Le Havre, Plymouth, Poole, Portsmouth, Cork, Santander, Bilbao.

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.