Dolmen de Kervadol

Le dolmen de Kervadol faisait partie d’une structure funéraire dont la taille aurait pu être de la même importance que celle se trouvant sur le site de Quélarn. Une stèle gauloise a été retrouvée sur ce site, ce qui peut indiquer une réoccupation du site à l’époque gauloise. Cette stèle représente quatre dieux gaulois dont les équivalents romains sont Jupiter, Mars, Mercure et peut-être aussi Apollon. Celle-ci se trouve au musée départemental breton de Quimper.

Previous articleCarhaix : Un forum public le 13 octobre 2019 pour préparer les élections régionales
Né à Paris au début des années 70, Tarek ne cesse d’explorer de nouveaux horizons à travers l’écrit et l’image. Scénariste, peintre, photographe, rédacteur en chef de Paris Tonkar magazine et auteur du livre de référence sur le graffiti français, Tarek est un artiste polymorphe. Il a écrit près de soixante-dix livres dont certains sont devenus des ouvrages incontournables (Paris Tonkar, la série BD Sir Arthur Benton…), des scénarios pour l’audiovisuel en Europe et aux Etats-Unis (documentaire et fiction) et expose ses peintures dans le monde entier (Paris, Montréal, New York, Zürich, Genève, Budapest…)

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.