Open Brest-Crédit Agricole : des anciens vainqueurs, la Next-Gen, et des ténors du circuit

Brest, jeudi 3 octobre 2019, L’organisation a annoncé la pré-liste des joueurs présents pour cette 5ème édition de l’Open Brest-Crédit Agricole qui se déroulera du 21 au 27 octobre. Un plateau sportif très dense avec plus d’une quinzaine de joueurs en dessous de la 150ème place mondial. Parmi eux des anciens tenants du titre :  Norbert Gombos, le lauréat 2016 et Corentin Moutet, le vainqueur de 2017 qui, depuis sa victoire à Brest, se positionne comme l’un des futurs grands du circuit. Brest, avec ce nouveau millésime annoncé, confirme sa position de tournoi devenu incontournable dans le circuit mondial des Challenger ATP.

© Open Brest-Crédit Agricole

La Next-Gen en force
L’objectif avoué d’un tournoi ATP Challenger est de révéler au grand public des jeunes joueurs qui seront les champions de demain. Sur cet aspect, malgré son jeune âge, le tournoi de Brest a déjà fait ses preuves. Le public brestois a en effet eu la chance, sur les quatre précédentes éditions, de découvrir des jeunes joueurs qui, aujourd’hui, bousculent la hiérarchie mondiale en occupant le Top Ten du Classement ATP. Daniil Medvedev (n°4 au classement mondial ATP), Stefanos Tsitsipas (n°7) et Karen Khachanov (n°9) ont par exemple tous les trois foulés le central de Brest Arena. C’est aussi le cas de Corentin Moutet, lauréat de l’édition 2017 et qui viendra prétendre légitiment au doublé.

Derrière Corentin, le tournoi accueillera cette année une vingtaine d’autres jeunes de moins de 25 ans qui voudront tous profiter du tremplin brestois pour suivre l’exemple de leurs désormais glorieux ainés. Parmi eux, il faudra surveiller notamment le Français Antoine Hoang, l’Espagnol de l’Académie de Rafael Nadal, Jaume Munar ou encore venu d’Afrique du Sud, Lloyd Harris, qui, à 22 ans, pointe déjà dans le TOP 100 mondial.

Des ténors en reconquête
Ces jeunes talents auront de quoi prouver leur valeur car ils auront affaire à quelques sérieux clients du circuit mondial. Paolo Lorenzi, Guillermo Garcia Lopez ou encore Jiri Vesely, aussi annoncés, cherchent tous à travers leur participation au circuit Challenger à retrouver la confiance qui faisait d’eux des TOP 50 mondiaux. À noter parmi ces ténors du circuit, la présence de Bernard Tomic, le géant australien, qui, il y a peu, occupait la 17ème place mondiale.
Quelques noms parfois bien connus du public brestois viendront aussi défendre leur chance à Brest Arena et complètent ce plateau sportif de haut niveau. Norbert Gombos (n°117), déjà vainqueur en 2016, la tête de série, l’Espagnol Roberto Carballes Baena (n°76), l’Italien Thomas Fabbiano (n°92) ne seront pas là pour faire de la figuration.

Plus d’une dizaine de joueurs français en lice
Les Challengers français sont aussi l’occasion pour le public de suivre les joueurs tricolores qui n’ont pas encore atteint le TOP 100 mondial et qui, dans l’ombre, affutent leurs armes. Ainsi en plus de Moutet et de Hoang, près d’une dizaine de joueurs français seront présents et comptent bien animer la semaine brestoise. Sont déjà confirmés avant la distribution des Wild Card : Elliot Benchetrit (n°205), Matthias Bourgue (n°249), Enzo Couacaud (n°179), Maxime Janvier (n°170), Tristan Lamasine (n°222), Constant Lestienne (n°217), Alexandre Muller (n°239) et le régional de l’étape, Manuel Guinard (n°306).

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.