Brest : mouvement social au sein de l’armement Genavir, la CGT des Marins soutient le mouvement

Brest, vendredi 22 novembre 2019, Les Officiers  et les Marins des Personnels d’Exécution des navires «
POURQUOI PAS ? » et « THALASSA » de l’armement GENAVIR viennent de reconduire le mouvement social qui les oppose à la Direction Générale d’IFREMER.

Les raisons de ce mouvement : Les Personnels précités considèrent n’avoir pas reçu de réponse  de la part de la Direction Générale d’IFREMER à leurs justes interrogations sur un accord datant de 1984 !

La CGT des Marins du Grand Ouest soutient ce mouvement et les grévistes tant les Officiers que les Personnels d’Exécution. Les propositions faites par la Direction Générale d’IFREMER, ont été rejetées pour l’ensemble des Salariés de GENAVIR et d’IFREMER (Personnels Sédentaires et Navigants).
Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest,  comprend la grogne et les inquiétudes des Salariés. Inquiétudes confirmées par les Cabinets d’Avocats « DESCARTE-LEGAL » et « MICHEL-HENRY ».
Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest demande au Président d’IFREMER de satisfaire la demande des Salariés. Cette flotte océanographique, fleuron et référence mondiale doit rester sous pavillon Français 1er registre, ces navires devraient même entrer dans la flotte stratégique, car elle l’est !
La CGT des Marins du Grand Ouest ne comprendrait pas que cette entreprise maritime et scientifique ne puisse pas garder sa spécificité au service de la recherche océanographique !

Jean-Paul HELLEQUIN Secrétaire Adjoint Porte-parole
Du Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest
https://marins29.wordpress.com

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.