Nantes : Trois activistes d’Ancenis jugés à Nantes en septembre 2020 pour avoir décroché Macron

Nantes, samedi 23 novembre 2019,Suite à une action de “décrochage” du portrait du président, trois militants d’Action non-violente Cop21 Ancenis seront jugés à Nantes le 3 septembre 2020.

Le 16 mars dernier, des activistes ANV-Cop21 d’Ancenis et de Nantes ont décroché le portrait présidentiel à la mairie d’Ancenis, laissant derrière eux un mur vide symbolisant le vide de la politique du gouvernement sur les enjeux environnementaux et sociaux. Après deux perquisitions suivies de gardes à vue, et une audition libre, Gaëtan Jaguelin, Véronique Guyard et Laurine Guyard ont reçu une convocation au tribunal de grande instance pour “vol en réunion” et “refus de prélèvement d’ADN”. Leur procès aura lieu le 3 septembre 2020 à Nantes.

Dans le cadre de l’opération #DécrochonsMacron [2], 133 portraits ont été réquisitionnés dans toute la France par les activistes du mouvement Action non-violente Cop21 (ANV-Cop21). Suite à cela, onze procès ont déjà eu lieu et dix autres sont programmés jusqu’à celui des trois Anceniens en septembre 2020.

Dans la lignée du médiatique procès de Paris et de la relaxe retentissante des activistes de Lyon, une mobilisation populaire, joyeuse et déterminée sera organisée pour soutenir les prévenus d’Ancenis et faire le procès de l’inaction climatique du gouvernement.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.