Home Agriculture Coronavirus : Il faut protéger les producteurs en vente directe

Coronavirus : Il faut protéger les producteurs en vente directe

Jeudi 5 mars 2020, La Confédération paysanne partage la nécessité de mesures de prévention pour endiguer la propagation du COVID19, y compris en procédant à une éventuelle fermeture des lieux de distribution de nourriture. Nous demandons toutefois que si des mesures s’avèrent nécessaires, elles soient appliquées de manière uniforme aux grandes surfaces comme aux marchés de plein vent.

Nous pensons qu’une différence de traitement n’est pas fondée d’un point de vue sanitaire et nous demandons donc aux Préfectures et aux Ministères concernés d’agir équitablement et avec discernement face aux différents acteurs de la distribution. Il n’est pas plus dangereux de s’approvisionner sur les marchés, auprès de producteurs locaux, que dans les supermarchés.

En outre, les salariés qui ne peuvent pas travailler à cause de la crise sanitaire actuelle sont indemnisés jusqu’à 20 jours. Dans l’éventualité de mesures de fermeture des marchés de plein vent, nous demandons un traitement équivalent pour les paysan·ne·s dont l’activité de commercialisation est de faite empêchée.

NO COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR