Le patrouilleur des Douanes KERMORVAN basé à Brest a reçu l’ordre de rejoindre son port d’attache

Brest, jeudi 19 mars 2020, Le patrouilleur des Douanes KERMORVAN basé à Brest a reçu l’ordre de rejoindre Brest, ce navire faisait route vers la frontière Gréco-Turque depuis le 10 mars 2020 ! Ce patrouilleur des Douanes, avait déserté en « catimini » son poste hautement stratégique au large de la pointe Bretagne, laissant le champ libre aux « trafiquants » et autres !

L’Association MOR GLAZ avait réagi dans un communiqué daté du 12 mars 2020 sur le manque des moyens de l’Action de l’État en Mer, des Douanes maritimes et autres services de l’État touchant les missions maritimes. Ce navire patrouilleur des Douanes fait route vers Brest, le pays des mille-feuilles administratif a dû enfin comprendre que les relèves d’Equipages faisaient prendre des risques inconsidérés à ces derniers. Nous saluons cette décision, mais pouvait-elle dans le contexte actuelle être autre !

 

Depuis 2005, les moyens nautiques des Douanes Françaises font sans arrêt l’objet d’attaques de la part des services de l’Etat. Lors du lancement du KERMORVAN en 2008 ce patrouilleur remplaçait plusieurs vedettes des Douanes, une ineptie pour tenir une ligne budgétaire. Le patrouilleur devait être à la mer 300 jours par an. Une note interne de la direction des Douanes en 2012, relative aux restrictions de carburant, avait fait réagir l’Association MOR GLAZ !
Cette mission « FRONTEX » allait à l’encontre de toute logique, mais la 5ème puissance mondiale, n’est pas à une ineptie ou « incohérence » près !

Le souhait de l’Association était : le retour du KERMORVAN à son poste, afin de reprendre ses missions dans le contexte que nous connaissons et subissons, un retour forcé, mais un retour !

Pour l’Association MOR GLAZ,
Le Président Jean-Paul HELLEQUIN
WWW.MORGLAZ.ORG

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.