La vague arrive, énorme … effrayante…

Jeudi 26 mars 2020, comme l’association Mor Glaz, partagez avec nous votre ressenti en cette période si particulière :

« Ce beau texte de Norbert GÉRARD, reçu cette nuit de notre Ami et Adhérent Gilbert TROMPAS de CORSAIRE ÉDITIONS.

-« Nous devons redoubler la veille, la vigilance dans les passerelles, et ne pas prendre la Mer que pour sauver d’autres Femmes et Hommes, ne pas prendre de risques inutiles ».

Et déjà ça tangue, le rafiot roule bord sur bord, donne de la gite, la coque grince. L’ancre dérape, les écoutilles sont fermées, déjà ça fait eau de toutes parts. Le gouvernail tourne seul dans l’étambot ; la vague arrive elle déferle…

De mémoire de vieux loups, la plus grosse de tous les temps

L’artimon est à l’eau, le beaupré cassé pend encore retenu par des filins
Pauvre coquille à la dérive qui risque d’être drossée sur des brisants.
Le sextant est à la mer, le compas inutilisable.

-Mais où sommes-nous capitaine

Dans les embruns une voix forte répond
– Dans la main de Dieu !

La vague arrive, énorme … effrayante… »

 

CORSAIRE ÉDITIONS
Nos auteurs ont du talent
11, rue de Châteaudun 45000 Orléans FRANCE

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.