Brest : une grande première, acheminement, par voie maritime, de 4000 tonnes de Combustible (CSR) vers la Suède )

Brest, mardi 7 avril 2020, Acheminement, par voie maritime, de 4000 tonnes de Combustible Solide de Récupération (CSR) et de bois recyclé.

Communiqué Les Recycleurs Bretons

Alors que l’activité économique est en veille et que le confinement impose un nombre infini de précautions, les Recycleurs Bretons ont tenu le cap pour livrer, dans les délais, un chargement de combustibles pour la Suède, avec le soutien de la CCI.

 

Un marché favorisé par le transport maritime
Répandue en Europe du Nord, l’exploitation de CSR représente un marché accessible grâce au transport maritime à partir de Brest. C’est en Suède, à Stockholm, que ces 2000 tonnes de CSR et 2000 tonnes de bois recylé, acheminés aujourd’hui, approvisionneront des centrales de cogénération, qui produisent de la chaleur et de l’électricité.
La Suède a développé ce mode de consommation d’énergie bien avant d’autres pays. 95% des déchets du pays sont incinérés dans des centrales de cogénération.
S’il s’agit du premier transport maritime d’une telle cargaison, l’objectif des Recycleurs Bretons est de fournir 25 000 tonnes de CSR en 2020 et de charger un bateau par mois à compter du mois de juin.

De l’énergie issue de matériaux de récupération
C’est au Centre de Tri Haute Performance de Guipavas que les Recycleurs Bretons ont mis au point une chaîne de transformation de déchets en énergie. Au moyen de machines de haute technologie (outils de broyage, criblage balistique, tri optique et aéraulique, overband et courant de Foucault, granulateur, mise en balle des matériaux), des CSR (Combustible Solide de Récupération), sous forme de granulés, sont issus de déchets d’équipements et d’ameublement, déchets d’activités économiques notamment.

La protection de l’environnement comme moteur
Ce procédé de valorisation énergétique répond aux objectifs du Plan de Prévention et de Gestion des Déchets en Bretagne et permet de réduire drastiquement le stockage de déchets en centre d’efouissement.
L’exploitation des CSR permet également de limiter l’utilisation d’énergies fossiles et de préserver les ressources en proposant des matières premières issues du recyclage (papier, cartons, bois, métaux ferreux et non ferreux).

Complémentarité des compétences
Le confinement et la baisse de l’activité économiques auront rendu le chargement encore plus complexe. Il aura fallu solliciter beaucoup de personnel de manutention pour respecter le délai demandé par le commanditaire.
Les collaborateurs des Recycleurs Bretons ont suivi la production de CSR, assuré son conditionnement et mis en oeuvre une pelle de chargement et l’affrètement du navire.
La CCI et Manuport ont pris le relais afin d’effectuer le chargement sur le port de commerce de Brest, en respectant des normes de sécurité et d’hygiène draconiennes pour les acteurs qui sont intervenus (grutiers, dockers, personnel de manutention).

Crise sanitaire : faciiter l’activité des professionnels
Dans cette période si particulière, les Recycleurs Bretons poursuivent leur activité afin de recevoir les déchets des professionnels. Un service minimum de collecte est assuré dans les secteurs stratégiques que sont les hôpitaux, EHPAD, réparation navale, industries  et grande distribution alimentaire.
Depuis le 30 mars, tous les sites sont ouverts aux professionnels aux heures habituelles du lundi au vendredi (8h00-12h00 et 13h30-18h00). Pour les urgences, un collaborateur pourra répondre par téléphone. Les services administratifs et commerciaux restent joignables grâce au télétravail.
Pour Pierre Rolland, PDG « L’activité est très ralentie mais il faut assurer la continuité de nos services. Nous prenons toutes les dispositions nécessaires sur le plan sanitaire et recourons également au télétravail pour préserver la mobilisation de nos collaborateurs. »

Le chargement
Le navire : le KLARA
Lieu de chargement : Brest 5è Est
Lieu de déchargement : Sodertalje, Suède
Intervenants : Les Recycleurs Bretons, la CCI, Manuport

La transition écologique, l’ambition des équipes de l’entreprise
Les populations attendent des décideurs politiques et des acteurs économiques une vraie mobilisation en faveur de la transition écologique pour un environnement préservé. Elle constitue un objectif permanent des Recycleurs Bretons, qui les amène à améliorer chaque jour ses pratiques industrielles et les voies de valorisation des déchets collectés. Pionnier en Bretagne, le Centre de Tri Haute Performance de Guipavas optimise le tri des déchets collectés pour les orienter vers les meilleurs circuits de valorisation et limiter l’enfouissement. Cela permet de réduire l’impact environnemental de la filière mais aussi de produire des matières premières recyclées et du combustible solide de récupération (CSR).

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.