Après le Charles-de-Gaulle, la frégate Aconit « surprise »? par le Covid, la marine française affaiblie

Mercredi 22 avril 2020,L’Association MOR GLAZ soutient le Commandant de la frégate « ACONIT » qui est de retour à Toulon après 4 jours de mer pour des raisons techniques, mais pas seulement à en croire le cri de colère des Familles des Marins embarqués à bord de la frégate ! En effet il y aurait à bord des cas suspects de « COVID-19 ».

Nous soutenons et souhaitons du courage à toutes les Familles et aux Marins de la frégate, mais également, aux Marins et aux Familles des autres navires ! Comment sont protégés les Marins à bord des dragueurs de mines à Brest et dans les autres ports ?
Qui avait pris la décision de faire escaler au mois de mars 2020 le « CHARLES de GAULLE » à Brest durant quelques jours et d’accorder des sorties et permissions aux Marins, nous croyons l’avoir deviné, nous croyons aussi savoir que les avis étaient divisés, il serait bien de connaître les responsabilités de chacun, qu’ils en tirent eux-mêmes les conclusions et conséquences.
L’ampleur de l’épidémie sur le porte-avions aurait dû servir de pilote, afin d’appliquer la bonne méthodologie et bien non…Dans notre Marine Nationale, les Commandants et leurs avis, n’auraient-ils pas « plus » d’importances. Ces Commandants, seraient-ils devenus de simples Capitaines porteurs, qui ne pourraient plus décider de rien face à une hiérarchie « pensante », pesante et parfois à plusieurs milles nautiques des réalités, des navires et des Marins !

Avant le départ de la frégate « ACONIT », il y aurait eu un débat autour d’un dépistage massif des Marins, mais abandonné, une sorte de réunionite avortée. Les témoignages et certains mails du Commandant de la frégate sont sans équivoques.
Le Président de la République le 16 mars 2020 lors de l’annonce du confinement avait évoqué comme un Général ou un Amiral une guerre, heureusement que nous ne le sommes pas ! Une guerre sans arme, avec une Marine Nationale qui est affaiblie !
Nous ne demandons aucune démission (la culture de MOR GLAZ n’est pas celle-là), mais chacun doit savoir faire face à sa stupidité, son incompétence lors des prises de décisions majeures, et avoir un peu de fierté, nous avons affaire à des Militaires ! Le Président de la République doit interroger sur ces manquements, ces carences graves au sein de notre Marine Nationale.
L’Association MOR GLAZ demande depuis plusieurs semaines que tous les Marins lors des relèves à bord des navires affrétés pour l’Action de l’Etat en Mer soient testés. Que ces navires restent au mouillage, (décision prise par le Commandant du remorqueur « Abeille BOURBON » dès le confinement), il a su ainsi préserver son Equipage du virus et rester opérationnel pour remplir les missions de protection du littoral et de sauvetage en Mer sous l’autorité du Préfet Maritime de l’Atlantique, MOR GLAZ salue cette décision.
L’Association MOR GLAZ souhaite que lors de la relève sur l’Abeille BOURBON le 24 avril 2020, que la même décision soit prise. Nous réitérons un dépistage systématique des Marins lors des relèves à bord de ces navires affrétés, ne nous laissons pas surprendre en fragilisant ces missions.

Pour l’Association MOR GLAZ
Le Président Jean-Paul HELLEQUIN
WWW.MORGLAZ.ORG

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.