Kala-Mae / 1er mai

Lundi 27 avril 2020,

Gouel Kala-Mae / Gouel Barr-Mae
Fête du 1er mai / Fête de la branche de mai

Diwar al lezennoù lakaet da dalvezout da dalañ ouzh ar C’hovid-19, ez kefridiel, e rankomp nullañ tro-vale Kala-Mae.
En raison des lois appliquées pour lutter officiellement contre le Covid-19, nous devons annuler la promenade du 1er mai
Daoust da se, tra ha den ebet na c’hallfe kas ar gouel-se da get. Sed amañ da heul dre benaos e c’hall bep hini ac’hanoc’h bezañ lodek evit hel lidañ.
Toutefois, rien ni personne ne pourrait faire disparaître cette célébration. Voici comment tout un chacun peut prendre part pour célébrer ce moment.

« D’ar 1aña viz Mae, pand eo daet an amzer gaer en-dro, e vez maeet an tier e Breizh aveit degas chañs d’an dud ha pellaat tañvalded ar gouiañv. Kement-se a vez graet en Iwerzhon hag e Kernev-veur… Aveit akustumiñ ar re o deus-int ankouaet ha sevel liammoù etre ar rummadoù e vez kinniget get ar gevredigezh Bemdez un tolp en arbenn da Gala-Mae (Beltan aveit ar Gelted kozh). Stourmoù sokial ha sevenadurel a ya asambl da neuze.
Èl ma veze bep blez a-c’houde daou vlez árn-ugent e raemp ur valeadeg ha selaou barzhonegoù a-zivout ar gwez douzh giz ar broioù keltiek ár un dro, e brezhoneg, e gallaoueg, hag e galleg.
Er bloaz-mañ e kinnigomp deoc’h maeiñ an tier d’an deiz kent, èl ma vez graet, dre lakaat ur barr faou, spern-gwenn pe vezv, douzh al lec’h.
An amzer gaer é tonet a zlee bout dasson ar brezhoneg é vleuñviñ en-dro. Tolpet e vez tud kozh ha bugale, a-gevret da serriñ mae ha maeiñ ar vro.
Le 1er mai, lorsque le beau temps fait son retour, il est pour habitude en Bretagne d’apposer des branches d’arbres, appelées branches de mai, sur les maisons, afin de porter chance et d’éloigner l’obscurité de l’hiver. On fait de même en Irlande et en Cornouaille britannique… Pour transmettre cette tradition à ceux qui l’ont oubliée et créer des liens entre les générations, l’association Bemdez propose de se rassembler sur le thème du 1er mai (Beltain pour les anciens Celtes). Ainsi, les luttes sociales et culturelles s’associent.
Comme chaque année depuis 22 ans, nous faisions une promenade tout en écoutant des poésies en français, en breton, et en gallo au sujet des arbres dans la tradition des pays celtiques.
Cette année, nous vous proposons de mettre « du mai » sur les maisons, comme il est d’usage, la veille. Il s’agit d’y apposer une branche de hêtre, d’aubépine ou de bouleau, selon le lieu.
Le retour du beau temps doit accompagner le renouveau du breton. Les anciens et les plus jeunes se joignent pour chercher la branche de mai et l’apposer dans le pays. »

Kement ha gouzout hiroc’h, kit da gaout an teuliad enlinenn war lec’hienn Ministrerezh ar Sevenadur, p’emañ an degouezh-mañ lakaet e roll ar glad dizanvezel a-drugarez da izili Bemdez :

Pour de plus amples renseignements, veuillez suivre le lien permettant d’ouvrir le dossier en ligne sur le site du Ministère de la Culture, l’événement étant classé au patrimoine immatériel grâce aux membres de l’association Bemdez :

Aozet get Bemdez
Ti ar c’hevredigezhioù / 6 straed ar Govuerezh
56 000 GWENED – Pgz 06 11 51 43 15

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.